DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une défaillance technique risque de retarder la moitié des vols européens

Vous lisez:

Une défaillance technique risque de retarder la moitié des vols européens

Une défaillance technique risque de retarder la moitié des vols européens
Taille du texte Aa Aa

Une “défaillance” technique risque de provoquer des retards pour la moitié environ des près de 30.000 vols prévus mardi dans l’espace aérien européen, a annoncé Eurocontrol, l’organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne.

“Aujourd’hui, 29.500 vols étaient attendus sur le réseau européen. Environ la moitié d’entre eux pourraient enregistrer un retard en raison de la panne du système”, a indiqué l’organisation, qui avait signalé plus tôt une “défaillance du système amélioré de gestion tactique des flux”, dit ETFMS.

“Le problème avec le système ETFMS a été identifié et des mesures sont en cours pour permettre un retour à la normale”, a assuré Eurocontrol, qui s’attend à ce que la situation soit pleinement rétablie “d’ici tard dans la soirée”.

“Mais les plans de vol déposés avant 10h26 UTC (12h26 heure de Paris) ont été perdus et il a été demandé aux opérateurs aériens de déposer à nouveau des plans de vol pour tous les appareils n’ayant pas encore décollé”, ajoute l’organisme.

Eurocontrol n’a pas donné de détails sur le problème technique à l’origine de ces perturbations, dont une porte-parole a indiqué à l’AFP qu’il était inédit.

Plusieurs aéroports européens ont commencé durant l’après-midi à signaler les perturbations attendues.

L’aéroport d’Amsterdam-Schipol a invité les voyageurs à consulter les informations sur les vols sur son site internet à la suite de l’incident à Eurocontrol, faisant état de “possibles conséquences sur les procédures de départ”.

“Notre trafic fait face à des retards dus à des problèmes dans les systèmes @eurocontrol”, a constaté de son côté l’aéroport d’Helsinki, sur Twitter également.

L’aéroport de Bruxelles a quant a lui indiqué que les départs “sont désormais limités à dix par heure”. “Nous évaluons l’impact pour les prochaines heures”, a-t-il précisé sur Twitter.

Les aéroports de Dublin, Prague et Copenhague ont également averti de possibles retards.

Eurocontrol est une organisation intergouvernementale basée à Bruxelles et regroupant 41 Etats membres, dont les pays de l’UE, mais aussi l’Ukraine, la Turquie et la Norvège.

Sur son site internet, l’organisation indique que son rôle est d’aider ses membres “à assurer un trafic aérien sûr, efficace et respectueux de l’environnement dans toute l’Europe”, ajoutant que son objectif était de créer “un ciel unique européen”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.