DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trump sous enquête mais pas de charges, selon le Washington Post

Vous lisez:

Trump sous enquête mais pas de charges, selon le Washington Post

Trump sous enquête mais pas de charges, selon le Washington Post
Taille du texte Aa Aa

Le président américain Donald Trump est sous enquête de l‘équipe du procureur spécial Robert Mueller mais aucune charge n’a été retenue contre lui, a affirmé mardi le Washington Post, citant des sources anonymes.

M. Mueller est chargé de déterminer s’il y a eu une collusion entre l‘équipe de M. Trump et la Russie pendant la campagne de l‘élection présidentielle de 2016.

M. Trump dénonce cette enquête comme une “chasse aux sorcières” dirigée contre lui. Moscou dément toute implication des autorités russes dans la campagne américaine.

Le Washington Post, qui se réfère à trois sources non identifiées, écrit que le procureur Mueller considère Donald Trump comme un sujet de son enquête, ce qui signifie qu’il ne dispose pas d’indices ouvrant la voie à des charges.

Selon les mêmes sources, M. Mueller a dit aux avocats du président qu’il prépare un rapport sur les actions de M. Trump et sur une possible obstruction à la justice de sa part.

Ancien directeur du FBI et ancien procureur fédéral, M. Mueller a été nommé en mai 2016 pour enquêter sur la possibilité d’une collusion entre la campagne de M. Trump et les autorités russes.

Des services de renseignement américains estiment que le président russe Vladimir Poutine en personne a été derrière un piratage informatique et une campagne de désinformation visant à perturber l‘élection présidentielle américaine et à augmenter les chances de M. Trump de la remporter.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.