DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Monaco-Nantes, Lemar sur le banc

Vous lisez:

Ligue 1: Monaco-Nantes, Lemar sur le banc

Ligue 1: Monaco-Nantes, Lemar sur le banc
Taille du texte Aa Aa

Après avoir fustigé, dans la semaine, ceux qui “trichent un peu” en prévision de la Coupe du monde, l’entraîneur de Monaco, Leonardo Jardim, est passé aux actes en laissant Thomas Lemar sur le banc, samedi contre Nantes lors de la 32e journée de L1.

Outre le fait de laisser Thomas Lemar sur le banc, Jardim a également sorti Andrea Raggi du onze de départ, faisant du même coup réapparaître le Brésilien Jorge.

L’absence de Lemar permet à Youri Tielemans d‘être titularisé en soutien de Radamel Falcao. Rony Lopes et Keita Balde, de retour de blessure, occupent, quant à eux, les côtés.

Côté nantais, pour son retour en Principauté, Claudio Ranieri aligne d’entrée un onze très défensif, avec la titularisation de cinq défenseurs de métier, dont Lévy Djidji et Lucas Lima.

L’animation offensive sera laissée à Emiliano Sala, soutenu par Valentin Rongier et Adrien Thomasson.

Les équipes au coup d’envoi (17H00):

Monaco: Subasic – Sidibé, Glik, Jemerson, Jorge – Fabinho, Moutinho – R. Lopes, Tielemans, K. Baldé – Falcao (cap)

Nantes: Tatarusanu – Dubois (cap), Diego Carlos, Pallois, Djidji – A. Touré, Krhin – Lima, Rongier, Thomasson – Sala

Arbitre: François Letexier

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.