DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Bertens revient de loin à Charleston

Vous lisez:

Tennis: Bertens revient de loin à Charleston

Tennis: Bertens revient de loin à Charleston
Taille du texte Aa Aa

La Néerlandaise Kiki Bertens a disputé sa demi-finale et sa finale en l’espace de six heures dimanche et a dû repousser une balle de match, avant de remporter le tournoi de Charleston.

Si sa finale contre l’Allemande Julia Görges, 13e mondiale, a été une promenade de santé de 58 minutes (6-2, 6-1), Bertens (N.27) est passée tout près de l‘élimination en demi-finales, initialement programmées samedi et reportées à dimanche à cause de la pluie.

Elle a dû batailler pendant près de trois heures pour venir à bout de l’Américaine Madison Keys qui a servi deux fois pour le match.

Mais la 14e mondiale a laissé passer ses chances et s’est inclinée en trois sets 6-4, 6-7 (2/7), 7-6 (7/5).

“C’est le début parfait pour moi de la saison sur terre battue, j’espère que cela ne fait que commencer”, a-t-elle expliqué après avoir conquis le 5e titre de sa carrière, comme les quatre précédents sur terre battue, sa surface de prédilection.

“Julia n’a pas produit son meilleur tennis (en finale), mais je sais que je peux bien jouer sur terre”, s’est réjouie la demi-finaliste de Roland Garros 2016 qui sera 21e mondiale lundi, à trois places de son meilleur classement (N.18).

Görges, qui avait dominé plus tôt dans la matinée la Lettone Anastasija Sevastova 7-6 (7/5), 6-3, a fini la finale avec 31 fautes directes!

“C’est une adversaire difficile, car elle ne fait quasiment pas d’erreurs et de donne aucun point facile”, a constaté la 13e mondiale.

Görges restait sur une série de trois finales de suite gagnées, dont une en 2018 à Auckland.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.