DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Flèche brabançonne: victoire de Tim Wellens en hommage à Goolaerts

Vous lisez:

Flèche brabançonne: victoire de Tim Wellens en hommage à Goolaerts

Flèche brabançonne: victoire de Tim Wellens en hommage à Goolaerts
Taille du texte Aa Aa

Le Belge Tim Wellens a remporté en solitaire mercredi la 58e édition de la Flèche Brabançonne et a dédié sa victoire à son compatriote Michael Goolaerts, décédé dimanche dernier sur la route du Paris-Roubaix.

Le début de course était placé sous le signe de l‘émotion. Le peloton a observé une minute de silence en hommage à Michael Goolaerts, victime d’une crise cardiaque pendant Paris-Roubaix avant de décéder à l’hôpital de Lille dans la soirée. Il avait 23 ans.

Wellens, 5e du dernier Paris-Nice, a attaqué à huit kilomètres du but. Il a ensuite géré son effort dans les deux dernières difficultés de la journée avant de lever l’index droit vers le ciel, en hommage à Goolaerts.

Il a devancé l’Italien Sonny Colbrelli, vainqueur en 2017, et un autre Belge, Tiesj Benoot.

C’est le 4e succès de l’année pour Wellens, 26 ans, après le Trofeo Serra de Tramuntana ainsi que la 4e étape et le classement final du Tour d’Andalousie. Ce bouquet est aussi le 20e de la carrière du Belge qui sera ambitieux dans les dix jours à venir sur les classiques ardennaises.

Après le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, deux Monuments, la Flèche Brabançonne se court traditionnellement en prélude à l’Amstel Gold Race (15 avril), la Flèche Wallonne (18 avril) et Liège-Bastogne-Liège (21 avril) qui vont se succéder en ce mois d’avril.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.