DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hand: Paris reste dans la course en battant Nantes

Vous lisez:

Hand: Paris reste dans la course en battant Nantes

Hand: Paris reste dans la course en battant Nantes
Taille du texte Aa Aa

Le Paris SG s’est maintenu dans la course au titre de champion de France de handball en battant Nantes, 31 à 29, jeudi à Coubertin, dans un choc de la 20e journée serré et intense.

Les Parisiens reviennent à deux points de Montpellier, soit une victoire d‘écart, à six matchs de la fin. Le MHB s‘était imposé facilement la veille dans la salle de Tremblay, 29 à 19.

Les Nantais, relégués à cinq points de Paris et sept de Montpellier, devront probablement se contenter au mieux de la troisième marche du podium.

Le rendez-vous était dangereux pour les Parisiens, à cause de la pression qui pèse sur leurs épaules – le moindre faux-pas signifierait pratiquement la perte du titre qu’ils détiennent depuis trois ans – et à cause de l’absence de Nikola Karabatic. La star s’est fait une entorse à la cheville il y a semaines et n’a pas joué. Mais la guérison semble en bonne voie car le demi-centre était sur le banc des remplaçants après avoir participé à l‘échauffement.

L’affrontement a été à la hauteur d’un duel entre candidats au Final Four européen (comme Montpellier). Même diminué, le PSG a montré qu’il avait des réserves et du mental. Il a su ne pas s’affoler lorsque les Nantais sont revenus à égalité, 27 à 27, à sept minutes de la fin, après un 7 à 2, dans le sillage de Nicolas Claire et Nicolas Tournat (6 buts chacun).

Grâce à l’efficacité du Danois Mikkel Hansen aux jets de sept mètres (meilleur buteur avec 8 buts au total, dont 5 penalties, devant Nedim Remili, 4), les champions en titre ont repris l’avance qu’ils avaient d’abord creusée grâce à un coup d’accélérateur au milieu de la première période, face des Nantais trop laxistes en défense (17-14 à la pause).

“Nantes est une équipe qui ne lâche rien. On a perdu pas mal de ballons, physiquement on a été un peu en-dedans et ils sont revenus. Ca a été un peu chaud, mais on a réussi à gérer ça comme il fallait”, a commenté Daniel Narcisse, qui vient d’annoncer qu’il jouait sa dernière saison à 38 ans.

Les Nantais ont quitté Coubertin déçus, mais avec l’espoir de retrouver Paris avant la fin de la saison. “On a bien développé notre jeu, ils étaient en galère, ça nous a permis de revenir. On a la balle pour les faire douter encore plus, mais on la perd, c’est un peu dommage. Mais j’espère qu’on les rejouera!”, a dit Rock Feliho, pensant au Final Four de la Ligue de champions à Cologne.

Résultats de la 20e journée:

mercredi

Dunkerque – Nîmes 27 – 30

Massy – Saint-Raphaël 25 – 36

Tremblay-en-France – Montpellier 19 – 29

Pays d’Aix – Toulouse 29 – 30

jeudi

Paris SG – Nantes 31 – 29

samedi

(20h00) Saran – Ivry

mercredi

(20h00) Chambéry – Cesson

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.