DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: 62 joueurs non Américains vont jouer les play-offs, un record

Vous lisez:

NBA: 62 joueurs non Américains vont jouer les play-offs, un record

NBA: 62 joueurs non Américains vont jouer les play-offs, un record
Taille du texte Aa Aa

Un nombre record de 62 joueurs non Américains, venus de 33 pays différents, vont prendre part aux play-offs du Championnat nord-américain de basket-ball à partir de ce week-end.

La ligue a annoncé jeudi que la totalité des 16 équipes en course pour les phases finales allaient toutes avoir dans leur effectif au moins un joueur étranger.

Le Utah Jazz et les Philadelphia Sixers sont les équipes les plus internationales avec chacune sept étrangers, Boston, Toronto et San Antonio en ayant six.

France et Australie disposent des plus gros contingents avec sept joueurs, suivies du Canada et de l’Espagne (quatre chacun). Turquie, Croatie, Cameroun et Brésil auront trois joueurs en lice.

L’Europe comptera 36 représentants dans ces play-offs, emmenés par le Français Tony Parker et ses quatre titres NBA, qui va disputer ses 17e phases finales consécutives avec San Antonio.

Le précédent record de joueurs internationaux en course pour les play-offs NBA était de 60, en 2007.

Le premier match opposera samedi Golden State à San Antonio.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.