DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jeux du Commonwealth: doublé pour Semenya, avec l'or au 800 m

Vous lisez:

Jeux du Commonwealth: doublé pour Semenya, avec l'or au 800 m

Jeux du Commonwealth: doublé pour Semenya, avec l'or au 800 m
Taille du texte Aa Aa

La Sud-Africaine Caster Semenya a écrasé vendredi à Gold Coast le 800 m aux Jeux du Commonwealth, réalisant le doublé après sa médaille d’or sur 1.500 m et opposant la “pensée positive” aux controverses sur son taux naturellement anormal de testostérone.

L’athlète, qui domine le demi-fond féminin, est au coeur d’une polémique liée à son hyper-androgénie, c’est-à-dire le fait qu’elle sécrète de façon naturelle une quantité trop importante de cette hormone masculine considérée comme un produit dopant.

Vendredi, Caster Semenya a éludé cette question suite à son sacre en 1 min 56 sec 68/100 sur le double tour de piste, une distance sur laquelle elle détient déjà les titres mondial et olympique.

“Je sais comment gérer les émotions, comment gérer la négativité et la transformer en pensée positive”, a-t-elle expliqué. “J’ai dû apprendre à me maîtriser, à faire face au monde. La question n’est pas ce que les gens pensent de moi, mais ce que je pense de moi-même.”

Sur la piste de Gold Coast, en Australie, Caster Semenya n’a en tout cas laissé aucune chance à la Kényane Margaret Wambui (1 min 58 sec 07/100), qui a pris l’argent après avoir été déposée à la sortie du dernier virage.

La championne âgée de 27 ans a dédié sa victoire à Winnie Mandela, décédée il y a deux semaines. La deuxième épouse de Nelson Mandela, militante anti-apartheid et femme politique, “était une amie”. “Elle me disait toujours”, se souvient Caster Semenya, de “sortir et montrer au monde ce que je peux faire”.

La Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) juge que les athlètes “hyper-androgènes” comme elle sont favorisées par leur métabolisme et demande aux concernées de suivre des traitements pour réduire leur taux de testostérone afin de participer aux compétitions.

Une demande pour l’heure suspendue par le Tribunal arbitral du sport, le TAS. Ce qui permet, pour le moment, à Caster Semenya de continuer à survoler le demi-fond.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.