DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Basket: bagarre générale à Manille, 13 joueurs suspendus et lourdes amendes

Vous lisez:

Basket: bagarre générale à Manille, 13 joueurs suspendus et lourdes amendes

Ballon de basket.
@ Copyright :
Joe Klamar
Taille du texte Aa Aa
Treize joueurs suspendus, plus de 300.000 euros d'amendes: la Fédération internationale de basket (FIBA) a sanctionné jeudi les principaux acteurs de la bagarre générale lors d'Australie-Philippines, le 2 juillet à Manille, en qualifications pour le Mondial-2019. Le comité disciplinaire de la FIBA a rendu sa décision jeudi à Mies, en Suisse: sur les treize joueurs suspendus, dix sont philippins, ainsi que deux entraîneurs de la sélection asiatique, pour une durée d'un à six matches. "Nous condamnons toute forme de violence, à la fois sur et en-dehors du terrain", a indiqué la FIBA dans un communiqué. "Le respect, la sportivité et le professionnalisme sont attendus des joueurs, des entraîneurs, des officiels et de toutes les parties prenantes à chaque match". Les fédérations des deux pays ont été condamnées respectivement à 215.000 euros (250.000 francs suisses) d'amende pour les Philippins, 86.000 euros (100.000 CHF) pour les Australiens, alors que l'entraîneur principal philippin, Vincent "Chot" Reyes, a écopé d'une amende de 9.000 euros (10.000 CHF). Le corps arbitral de la rencontre a également été suspendu de toute compétition internationale pour une durée d'un an. La FIBA ajoute que "les pays qui reçoivent doivent s'assurer de la meilleure organisation possible pour garantir la sécurité et le bien-être des joueurs et de tous les autres participants." Le match Australie-Philippines, comptant pour les qualifications asiatiques du Mondial-2019, a dégénéré lorsqu'un joueur philippin a renversé un basketteur australien dans le troisième quart-temps, provoquant une bagarre générale. Plusieurs joueurs ont échangé coups de poing et de pied, et une chaise a été projetée sur un basketteur australien, entre autres incidents. Dépassés, les arbitres ont repris la situation en main après avoir exclu treize joueurs, mais le match n'a pas pu aller à son terme (89-53) et l'Australie a remporté ce match par défaut.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.