DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Perpignan lance une section eSport

Vous lisez:

Top 14: Perpignan lance une section eSport

-
@ Copyright :
THIERRY ZOCCOLAN
Taille du texte Aa Aa

Perpignan, qui s'apprête à retrouver le Top 14 après 4 années d'attente, va lancer dans les prochains mois une section eSport forte de 5 membres, une première mondiale pour un club de rugby selon l'Usap qui a fait cette annonce lundi.

L'équipe sera composée d'un entraîneur, de deux joueurs professionnels et d'autant de joueurs semi-professionnels, a précisé la formation catalane qui s'associe pour ce projet à une start-up locale, NTWU, organisatrice de compétitions d'eSport.

La section évoluera sur un seul jeu: Fortnite Battle Royale, où une centaine de joueurs se confrontent, seuls ou en équipe pour rester le seul survivant sur une île "où l'aire de jeu devient de plus en plus petite", explique le club dans un communiqué.

L'Usap imite ainsi, entre autres, le Paris Saint-Germain, qui a lancé sa section en octobre 2016, dans l'objectif de diversifier ses activités, ses publics et ses sources de financement: "l'eSport est un secteur en pleine croissance qui compte déjà 323 millions de fans à travers le monde et génèrera d'ici 2020 plus de 3 milliards de dollars de revenus", rappelle le club.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.