DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Schumacher ne quittera pas la Suisse pour Majorque

Vous lisez:

Schumacher ne quittera pas la Suisse pour Majorque

Schumacher ne quittera pas la Suisse pour Majorque
Taille du texte Aa Aa

La famille du septuple champion du monde de Formule 1 Michael Schumacher ne va pas quitter la Suisse pour s'installer à Majorque, a affirmé sa porte-parole, en réponse à une information publiée par un hebdomadaire suisse.

L’Illustré a annoncé que le pilote, grièvement blessé il y a 5 ans en faisant du ski à Meribel, allait quitter sa propriété suisse, située près du lac Léman, pour le village d'Andratx, sur l'île de Majorque, où son épouse vient d'acheter pour 30 millions d'euros la luxueuse propriété du président du Real Madrid, Florentino Pérez.

Cette information a été reprise par d'autres médias dans le monde, ce qui a contraint la famille à sortir du silence.

"La famille Schumacher n'a pas l'intention de déménager à Majorque", a affirmé à l'AFP la porte-parole de la famille, Sabine Kehm dans un courriel.

L'information du magazine suisse est basée sur une déclaration de la maire d'Andratx, Katia Rouarch. "Je peux vous confirmer officiellement que Michael Schumacher va venir s’installer dans notre commune et que tout se met en place ici pour l’accueillir", a-t-elle dit à L'Illustré.

Le magazine rappelle que le pilote de F1, qui aura 50 ans en janvier et est aujourd'hui très handicapé, venait fréquemment en vacances aux Baléares avant son accident de ski survenu en décembre 2013. Lui et sa femme Corinna séjournaient notamment à Andratx, sur le yacht ou dans la villa de Willi Weber, ex-manager du champion allemand. Son frère Ralf fréquente lui aussi régulièrement le village.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.