DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

TPO: la Fifa inflige une amende à l'Atletico Madrid

Vous lisez:

TPO: la Fifa inflige une amende à l'Atletico Madrid

TPO: la Fifa inflige une amende à l'Atletico Madrid
Taille du texte Aa Aa

Le club espagnol de l'Atletico Madrid, récent vainqueur de la Supercoupe d'Europe, a été sanctionné d'une amende de 52.000 CHF (45.900 EUR) pour avoir eu recours à la tierce-propriété des droits économiques des footballeurs (TPO), interdite par la Fifa, a annoncé l'instance vendredi.

Le club d'Antoine Griezmann a reçu de la commission de discipline de la Fifa une amende ainsi qu'un avertissement pour "violation du règlement du statut et des transferts des joueurs".

Vainqueur de la dernière Ligue Europa, le club est sanctionné à la fois pour avoir eu recours à la TPO et pour avoir entré des "informations incorrectes" dans le système de régulation des transferts internationaux (ITMS).

La Fifa a également sanctionné plusieurs clubs, dont deux clubs du Qatar, pour des impayés envers les joueurs.

Le Qatar Sports Club a écopé d'une amende de 30.000 CHF (26.400 EUR) et a 90 jours pour régler les sommes dues. S'il ne respecte pas le délai, le club se verra retirer 6 points et subira une interdiction de transferts pour 4 périodes de mercato.

L'autre club du Qatar, Al-Shamal, est condamné à une amende de 15.000 CHF et risque un retrait de 6 points s'il ne règle pas ses dettes dans les 30 jours.

Le club des Emirats Arabes Unis, Shabab Al Ahli, a lui écopé d'une amende de 30.000 CHF, avec un délai de 90 jours pour régler les salaires impayés. Enfin, la Fifa a infligé une amende de 10.000 CHF au club iranien de Saba Qom, qui risque lui aussi un retrait de points s'il ne règle pas les impayés sous 30 jours.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.