DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vaste opération d'Interpol contre les paris clandestins durant le Mondial

Vous lisez:

Vaste opération d'Interpol contre les paris clandestins durant le Mondial

Entrrée du siège d'Interpol à Lyon, le 6 mai 2010
@ Copyright :
JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Taille du texte Aa Aa

Près de 15.000 descentes de police on été menées dans des maisons de jeux clandestins en Asie et plusieurs centaines de personnes ont été interpellées durant la Coupe du monde de football 2018, a annoncé vendredi Interpol dans un communiqué.

Du nom de SOGA VII (acronyme pour SOccer GAmbling ou paris illégaux sur le football), la 7e édition de cette opération dirigée par la Direction du crime organisé émergent d'Interpol, visait des maisons de jeux en Chine - Hong-Kong et Macao compris - en Malaisie, en Thaïlande et à Singapour où a transité environ 1,6 milliard de dollars de paris clandestins, précise l'organisation de coopération policière basée à Lyon.

Du 22 juin au 16 juillet, plus de 1,7 million de dollars en espèces ont été saisis, ainsi qu'un millier d'ordinateurs et de téléphones portables, en cours d'analyse pour les suites de l'enquête.

Rien qu'à Hong-Kong, 242 personnes ont été interpellées et 16 à Macao, souligne l'organisation policière.

Selon le directeur du crime organisé émergent d'Interpol, Paul Stanfield, l'opération SOGA VII a mis en évidence une nouvelle pratique de paris clandestins, où le parieur n'intervient plus en personne mais via des plateformes en ligne.

Ces paris clandestins génèrent d'immenses profits pour les réseaux du crime organisé qui sont souvent liés à d'autres crimes graves, souligne-t-il.

A ce jour, plus de 30.000 personnes ont été interpellées et 57 millions de dollars en espèces saisis au cours des sept opérations SOGA. Et plus de 3.700 maisons de jeux clandestins dans lesquelles ont transité près de 8 milliards de dollars de paris, ont été fermées.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.