DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour du Poitou-Charentes: Chavanel rêve d'une "der" dorée sur ses terres

Vous lisez:

Tour du Poitou-Charentes: Chavanel rêve d'une "der" dorée sur ses terres

Sylvain Chavanel lors de la 18e étape du Tour de France le 29 juillet 2018
@ Copyright :
Jeff PACHOUD
Taille du texte Aa Aa

Le Tour du Poitou-Charentes, qui s'élance mardi de Jonzac (Charente-Maritime), sera le dernier pour l'ambitieux enfant du pays, Sylvain Chavanel, quadruple vainqueur de l'épreuve, qui mettra un terme à sa carrière à la fin de la saison.

A 39 ans et en l'absence de grosse concurrence étrangère, le natif de Châtellerault, spécialiste du contre-la-montre qui détermine très souvent le vainqueur de cette épreuve, sera une nouvelle fois à suivre en vue d'une cinquième couronne.

Pour y parvenir, et au delà d'une préparation spécifique qu'il s'est imposée ces dernières semaines, le vétéran picto-charentais bénéficiera de l'appui d'une équipe Direct Énergie très compétitive avec Lilian Calmejane, Damien Gaudin et Yohann Gène dévoués à sa cause.

Autre formation française qui aura une carte à jouer sur les étapes de plat, Groupama-Fdj, emmenée par Arnaud Démare, 2e dimanche de la Cyclassics à Hambourg derrière l'Italien Elia Viviani. Le Français retrouvera pour l'occasion son lanceur fétiche Jacopo Guarnieri qui l'avait mis sur orbite lors de sa victoire à Pau en juillet sur le Tour de France.

Sur les sprints, le Picard devra garder un œil sur le champion de France Anthony Roux (Groupama-FDJ), Thomas Boudat (Direct Énergie) et le Belge Thomas Degand (Wanty - Groupe Gobert), et sur les représentants italiens en vue sur le Tour du Limousin la semaine dernière comme Luka Wackermann (Bardiani CSF) et Francesco Gavazzi (Androni Giocattoli Sidermec).

Les baroudeurs comme Hugo Hofstetter (Cofidis), actuel leader de la Coupe de France, Rudy Barbier (AG2R La Mondiale), Pierre-Luc Périchon (Foruneo-Samsic), meilleur français des derniers championnats d'Europe à Glasgow, Julien Bernard (Trek-Segafredo) ou l'Estonien Tanel Kangert (Astana), tenteront de tirer leur épingle du jeu sur des routes exigeantes et propices aux bordures.

Les étapes:

Mardi 21 août: Jonzac (17) – Cognac (16), 194,2 km

Mercredi 22 août: Segonzac (16) – Melle (79), 189 km

Jeudi 23 août (en matinée): Gençay (86) - Couhé (86), 97.9 km

Jeudi 23 août (après-midi): Champagné-St-Hilaire (86) - Couhé (86), c.l.m. de 22,9 km

Vendredi 24 août: Brioux-sur-Boutonne (79) – Poitiers (86), 156,6 km

Les équipes:

Direct Énergie (FRA), Groupama-FDJ (FRA), AG2R La Mondiale (FRA), Astana (KAZ), Trek-Segafredo (USA), Team Fortuneo Samsic (FRA), Vital Concept CC (FRA), Delko Marseille Provence KTM (FRA), Wanty – Groupe Gobert (BEL), Bardiani CSF (ITA), Androni Giocattoli Sidermec (ITA), Saint-Michel – Auber 93 (FRA), Roubaix Lille Metropole (FRA), Wilier Triestina – Selle Italia (ITA), Euskadi Basque Country – Murias (ESP), Gazprom Rusvelo (RUS)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.