DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Asia Argento contre-attaque et dément "toute relation sexuelle" avec Jimmy Bennett

Vous lisez:

Asia Argento contre-attaque et dément "toute relation sexuelle" avec Jimmy Bennett

Asia Argento contre-attaque et dément "toute relation  sexuelle" avec Jimmy Bennett
Taille du texte Aa Aa

L'actrice Asia Argento, l'une des principales accusatrices du producteur déchu Harvey Weinstein, elle-même accusée dans un article du New York Times d'avoir agressé sexuellement le jeune acteur Jimmy Bennett, est sortie mardi de son silence en niant toute relation sexuelle avec l’intéressé.

"Je nie et je rejette le contenu de l'article publié par le New York Times qui circule dans les médias internationaux (...). Je n'ai jamais eu de relation sexuelle avec Bennett", affirme cette Italienne de 42 ans qui se dit, dans un communiqué, victime de "persécution".

Elle déclare en outre avoir été "profondément choquée" en lisant "des informations absolument fausses" et "ne pas avoir d'autre choix que celui de s'opposer à tous les mensonges et de se protéger de toutes les manières".

Le New York Times a écrit dimanche que l'actrice italienne, qui est devenue la figure de proue du Mouvement #MeeTo, avait versé de l'argent à un homme ayant raconté qu'elle l'avait agressé sexuellement à 17 ans.

Une somme de 380.000 dollars a ainsi été payée à Jimmy Bennett, un acteur et musicien de rock américain qui assure qu'Asia Argento l'a agressé sexuellement dans une chambre d'hôtel en Californie en 2013, selon ce quotidien new yorkais, citant des documents envoyés au journal par une source non identifiée.

La police de Los Angeles a dit de son côté qu'elle n'avait pas pour l'instant ouvert d'enquête à ce sujet, mais qu'elle chercherait des informations concernant cette affaire.

Dans un communiqué diffusé lundi, la version italienne d'X Factor, un télé-crochet dans lequel Asia Argento intervient en tant que jurée, a fait savoir qu’elle envisageait la possibilité de se séparer d’elle. Fille du réalisateur italien Dario Argento, l'actrice n'a pas toujours eu bonne presse en Italie où son franc-parler est parfois mal accueilli. Asia Argento avait ainsi annoncé en octobre dernier son intention de s'éloigner quelque temps de son pays en raison d'un "climat de tension plutôt assez pesant"

Si elle ne dément pas avoir versé de l'argent à Jimmy Bennett, aujourd'hui âgé de 22 ans, elle affirme l'avoir fait dans le seul but de l'aider à un moment où il était en difficulté financière.

- "Seulement de l'amitié" -

"Ce qui m'a liée à Bennett pendant quelques années est seulement un sentiment d'amitié" et celui-ci s'est éteint "lorsque, après mon exposition dans l'affaire Weinstein, Bennett qui était confronté à de graves difficultés financières (...) m'a adressé de façon inopinée une demande (de nature) économique exorbitante", explique l'actrice.

Elle assure, par ailleurs, que Jimmy Bennett avait précédemment "engagé des actions judiciaires également devant ses parents en leur réclamant des millions".

Asia Argento explique la demande d'argent de Jimmy Bennett par le fait que le jeune homme "savait que son compagnon de l'époque, Anthony Bourdain, était perçu comme un homme très riche et qu'il devait protéger sa réputation en tant que personnalité très aimée du public".

Chef cuisinier à succès et animateur de télévision, Anthony Bourdain a mis fin à ses jours à 61 ans, en juin dernier, dans sa chambre d'hôtel en Alsace, dans le nord-est de la France.

Selon Asia Argento, ce dernier "avait insisté pour que cette question soit gérée de façon privée, ce qui correspondait aussi au souhait de Bennett".

"Nous avons décidé de gérer la demande d'aide de Bennett avec compassion", poursuit l'actrice, assurant qu'Anthony Bourdain "s'est impliqué personnellement pour lui venir en aide, à condition de ne plus subir d'intrusion dans notre vie privée".

Asia Argento est devenue une importante porte-parole des femmes victimes de violences dans le milieu du cinéma après avoir raconté avoir été violée à 21 ans par le producteur Harvey Weinstein dans sa chambre d'hôtel pendant le festival de Cannes en 1997.

Au cours de la soirée de clôture du festival de Cannes, en mai dernier, elle avait ainsi lancé à la salle : "les choses ont changé. On ne va plus vous permettre de vous en tirer sans être inquiété".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.