DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Golf: Tiger Woods croyait sa carrière terminée au printemps 2017

Vous lisez:

Golf: Tiger Woods croyait sa carrière terminée au printemps 2017

Golf: Tiger Woods croyait sa carrière terminée au printemps 2017
Taille du texte Aa Aa

L'ancien N.1 mondial Tiger Woods a révélé mercredi qu'il pensait au printemps 2017 que sa carrière de joueur professionnel de golf était terminée après quatre opérations du dos en trois ans.

"Le golf ne faisait plus partie de mon avenir à l'époque, je ne pouvais plus marcher, je ne pouvais plus m'asseoir", a rappelé le "Tigre", mercredi en marge du Northern Trust, première de quatre épreuves de play-offs de fin de saison.

"C'était fini pour moi à l'époque, je ne savais pas ce que j'allais faire", a-t-il rappelé.

Le joueur aux 79 titres sur le circuit professionnel américain (PGA) avait fait cette confidence lors du traditionnel dîner des vainqueurs du Masters d'Augusta, des propos rapportés par la suite par le Britannique Nick Faldo.

"Nick a bien répété ce que j'avais dit, je pensais vraiment que le golf était fini pour moi", a poursuivi Woods, vainqueur de 14 titres du Grand Chelem.

Seize mois après cette confidence, Woods, 42 ans, a fait un retour quasi inespéré au premier plan avec sa 2e place lors du Championnat PGA et sa 6e place au British Open.

Alors qu'il avait terminé l'année 2017 au 656e rang mondial, Woods est revenu à la 26e place du classement mondial et pourrait décrocher sa qualification pour la prestigieuse Ryder Cup fin septembre.

L'Américain ne s'est plus imposé sur le circuit PGA depuis le 4 août 2013.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.