DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Puissant typhon au Japon: dégâts limités, transports perturbés

Vous lisez:

Puissant typhon au Japon: dégâts limités, transports perturbés

Des piétons sous la pluie à Tokushima au Japon, le 23 août 2018
@ Copyright :
JIJI PRESS
Taille du texte Aa Aa

Le puissant typhon Cimaron se dirigeait vendredi vers le nord du Japon après avoir balayé une grande partie de l'archipel et perturbé les transports, mais les dégâts étaient limités et aucune victime n'était à déplorer.

Accompagné de vents de quelque 200 km/h et de pluies diluviennes, ce cyclone, le 20e de la saison en Asie, avait touché jeudi soir la préfecture de Tokushima, sur l'île de Shikoku (sud-ouest), avant de traverser une partie de l'île principale Honshu et d'aller en mer du Japon.

Il devrait toucher dans la soirée l'île septentrionale de Hokkaido, même si sa force a considérablement diminué.

Ses vents ont été ressentis jusque dans la région pourtant éloignée de Tokyo dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les trains circulaient normalement dans la capitale et alentour mais dans l'ouest de l'archipel, les compagnies ferroviaires avaient décidé par précaution de suspendre de nombreuses liaisons. Environ 300 vols ont par ailleurs été annulés.

Dans cette région, les pompiers ont recensé 30 blessés, tandis que autorités locales avaient demandé à de nombreux foyers, notamment ceux de personnes âgées et invalides, de rejoindre pour la nuit des refuges aménagés dans des bâtiments publics.

Les ordres et conseils d'évacuation ont concerné au plus fort de la tempête plus d'un million d'habitants "mais ce nombre a fortement décliné et va continuer à diminuer", a précisé un responsable des secours à l'AFP, ajoutant qu'au moins 77 maisons et bâtiments avaient subi des dégâts.

Selon des images de télévision, quelques toits ont été emportés, des rideaux de magasins arrachés et autres dommages matériels constatés, mais pas de crues exceptionnelles ni coulées de boue ravageuses.

En revanche, près de 100.000 foyers ont été privés d'électricité.

Le Japon subit tous les ans le passage de typhons parfois meurtriers mais, cette année, l'arrivée de ces perturbations s'inscrit dans un contexte exceptionnel qui incite désormais les autorités à prendre davantage de précautions. Il y a un mois et demi, des pluies record dans le sud-ouest ont provoqué des inondations inédites et éboulements terribles qui ont tué quelque 220 personnes.

Ensuite, une étouffante vague de chaleur humide s'est abattue en juillet sur le Japon, tuant plus de 119 personnes dans le mois tandis que 49.000 autres ont dû être hospitalisées.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.