DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boxe: Dogboe conserve son titre mondial WBO des super-coq en écrasant Otake

Vous lisez:

Boxe: Dogboe conserve son titre mondial WBO des super-coq en écrasant Otake

Boxe: Dogboe conserve son titre mondial WBO des super-coq  en écrasant Otake
Taille du texte Aa Aa

Le Ghanéen Isaac Dogboe a conservé samedi soir son titre mondial WBO des super-coq en dominant le Japonais Hidenori Otake, à Glendale (Arizona), par arrêt de l'arbitre dès le premier round.

Confronté à une pluie de coups, le boxeur nippon de 37 ans est rapidement allé au tapis avant de reprendre le combat.

Mais il a ensuite continué à encaisser les crochets de son adversaire sans jamais parvenir à le contrer. L'affrontement n'a duré que 138 secondes.

Dogboe, 23 ans, a conquis sa 20e victoire en autant de combats, dont 14 avant la limite.

Otake a lui concédé sa troisième défaite en 37 apparitions sur le ring chez les professionnels (31 succès et trois nuls).

Au cours de la même réunion, le Mexicain Raymundo Beltran a perdu sa ceinture mondiale WBO des poids légers, détrôné par le Portoricain José Pedraza, sur décision unanime des juges.

Pedraza, 29 ans, a notamment envoyé son adversaire au tapis lors du 11e round grâce à un uppercut.

L'ancien champion IBF des super-plumes compte désormais 25 victoires contre une seule défaite.

Beltran, âge de 37 ans, a lui subi son 8e revers en 44 combats (35 victoires et un nul).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.