DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

GP de Belgique: Hülkenberg (Renault) pénalisé de 10 places sur la grille en Italie

Vous lisez:

GP de Belgique: Hülkenberg (Renault) pénalisé de 10 places sur la grille en Italie

GP de Belgique: Hülkenberg (Renault) pénalisé de 10 places sur la grille en Italie
Taille du texte Aa Aa

L'Allemand Nico Hülkenberg (Renault) a été jugé coupable du spectaculaire accident intervenu au départ du GP de Belgique dimanche et a reçu une pénalité de dix places sur la grille lors du prochain GP, celui d'Italie dans une semaine.

Au premier virage, Hülkenberg a complètement raté son freinage et percuté l'Espagnol Fernando Alonso (McLaren), qui s'est envolé par dessus la monoplace du Monégasque Charles Leclerc (Sauber).

Cette collision en chaîne a mis hors course les trois hommes, heureusement indemnes.

"Le conducteur de la voiture 27 a déclaré qu'il avait complètement méjugé la situation et il a librement admis son erreur", indique le communiqué des commissaires de la FIA.

L'Allemand a également reçu trois points de pénalités sur son permis à points, ce qui porte à quatre sur douze le nombre de ceux perdus par Hülkenberg sur une période de douze mois.

La course a été remportée par l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) devant le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) et le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.