DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: Cheika, l'entraîneur des Wallabies ne s'inquiète pas pour son avenir

Vous lisez:

Rugby: Cheika, l'entraîneur des Wallabies ne s'inquiète pas pour son avenir

Rugby: Cheika, l'entraîneur des Wallabies ne s'inquiète pas pour son avenir
Taille du texte Aa Aa

L'entraîneur du XV australien Michael Cheika n'est pas affecté par les questions qui entourent son avenir à la tête des Wallabies, a-t-il assuré dimanche, au lendemain de la lourde défaite face aux All Blacks (40-12).

"Aucune des questions que vous me posez sur ce genre de choses (son avenir à la tête de la sélection australienne, NDLR) ne m'affecte ni ne me touche", a affirmé Cheika.

"Nous avons beaucoup travaillé pour construire cette équipe, pour ajouter de la profondeur à cette équipe. On va continuer comme ça, en avançant", a-t-il ajouté.

L'ancien coach du Stade français est sous pression après la déculottée d'Auckland samedi, avec six essais encaissés par une équipe qui a perdu six de ses sept derniers matches.

La veille, Cheika avait déjà fustigé les journalistes: "si vous êtes assez naïfs pour penser que je m'inquiète pour mon boulot, c'est que vous ne me connaissez pas", avait-il martelé alors qu'il n'a remporté qu'un seul match en 2018, face à l'Irlande (18-9) en juin, à un peu plus d'un an de la Coupe du monde au Japon (20 septembre-2 novembre).

Les Wallabies restent d'ailleurs sur deux lourdes défaites de rang face à la Nouvelle-Zélande (38-13 et 40-12), synonymes de Bledisloe Cup, le trophée mis en jeu annuellement entre les deux nations, pour les All Blacks. Leur 16e d'affilée.

L'Australie reçoit l'Afrique du Sud, battue elle par l'Argentine (32-19), pour la 3e journée du Rugby Championship, le 8 septembre à Brisbane.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.