DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Séisme de magnitude 6,2 dans l'est de l'Indonésie, pas de dégâts signalés

Vous lisez:

Séisme de magnitude 6,2 dans l'est de l'Indonésie, pas de dégâts signalés

Taille du texte Aa Aa

Une secousse sismique de magnitude 6,2 a ébranlé mardi l'est de l'Indonésie, a annoncé l'institut américain USGS, mais on ne signalait aucun dégât dans l'immédiat.

L'épicentre se trouvait à une profondeur de huit km, à une centaine de km au sud-est de Kupang, ville de la partie indonésienne de l'île de Timor.

Une seconde secousse mesurée à 5,6 s'est produite peu après.

Des témoins ont décrit la puissance du premier tremblement de terre qui a duré plusieurs secondes.

"J'étais au deuxième étage de mon bureau et soudain tout le monde s'est précipité dehors", a déclaré un journaliste de l'AFP à Kupang.

"Toutes les chaises bougeaient. Nous sommes traumatisés par les séismes de Lombok."

Une série de violents tremblements de terre ont fait environ 555 morts et environ 1.500 blessés cet été sur l'île de Lombok, voisine de Bali.

L'agence indonésienne de gestion des catastrophes a indiqué que les choses étaient rapidement revenues à la normale dans les villes qui ont ressenti les secousses de mardi : "Il n'y a ni victime, ni dégâts".

L'Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots qui s'est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.