DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris-SG intrigue avec Choupo-Moting, Rennes drague Ben Arfa

Vous lisez:

Paris-SG intrigue avec Choupo-Moting, Rennes drague Ben Arfa

Paris-SG intrigue avec Choupo-Moting, Rennes drague Ben Arfa
Taille du texte Aa Aa

Le mercato français se referme. Avec des ultimes interrogations: A quoi joue le PSG avec Eric Maxim Choupo-Moting? Rennes réussira-t-il à attirer Hatem Ben Arfa?

. Paris intrigue...

Au PSG, l'an dernier, Kylian Mbappé avait clos un incroyable mercato, pour 180 M EUR, après Neymar (222 M EUR, un record qui tient toujours) et Dani Alves, joueur libre.

Cet été, le club sous pavillon qatari termine ses emplettes avec deux noms inconnus du grand public, qui passent leur visite médicale. Il y a d'abord Juan Bernat, un second couteau du Bayern Munich qui présente l'avantage de ne coûter "que" 15 millions d'euros. L'Espagnol de 25 ans correspond à un besoin, comme latéral gauche, doublure de Layvin Kurzawa.

Et puis il y a Eric Maxim Choupo-Moting, un attaquant de 29 ans, sans envergure internationale, laissé libre par Stoke (D2 anglaise). Certes le Camerounais ne coûte rien au rayon transfert et ça tombe bien pour un PSG sous l'étroite surveillance de l'UEFA, au registre fair-play financier.

Mais pourquoi lui? Thomas Tuchel l'a connu quand il entraînait Mayence et il le définit comme une doublure de Edinson Cavani. "Ce n'est pas facile d'être le +back-up+ d'Edi, tu ne peux pas attendre beaucoup de minutes de jeu et en même temps tu dois être positif, travailler dur, il a un caractère top, nous devions avoir un joueur avec ces caractéristiques", a dit Tuchel.

. Quid de la sentinelle ?

Voilà qui ne cadre pas avec la liste des courses d'été: il manque toujours au PSG un remplaçant au jeune retraité Thiago Motta, qui occupait le poste ô combien décisif de sentinelle.

Pour le reste, le club de Nasser Al-Khelaïfi a attiré la légende italienne Gianluigi Buffon, en fin de contrat à la Juventus. C'est une belle prise de guerre qui n'a rien coûté. Mais il a 40 ans et est suspendu pour les trois premiers matches de Ligue des champions...

L'Allemand Thilo Kehrer (21 ans), défenseur venu de Schalke 04 contre 37 millions d'euros, présente lui une possible plus-value à la revente dans le futur. Mais est-il taillé pour défier les Reds de Liverpool - adversaire en Ligue des champions, avec Naples et Etoile Rouge de Belgrade - en cas de pépin des titulaires?

. Et revoilà HBA...

C'est lui un ancien joueur du PSG. Après plus d'un an sans jouer de match officiel avec les pros, car il était placardisé, Hatem Ben Arfa, 31 ans, est sur le marché.

Olivier Létang, un des hommes qui l'avaient fait venir au PSG à l'été 2016, est aujourd'hui président de Rennes et fait le forcing pour l'avoir. "On aime beaucoup Hatem" a-t-il lâché sur RMC Sport, précisant toutefois que c'était "difficile", avec "beaucoup de concurrence".

"Le joueur étant sans contrat, il n'est pas concerné par la date limite du marché" ce vendredi soir à minuit, a encore souligné le dirigeant rennais auprès de l'AFP en marge du tirage au sort de la Ligue Europa.

Afin qu'il puisse éventuellement être qualifié pour la C3, "HBA" doit cependant s'engager avec Rennes "avant le 3 septembre", a-t-il précisé.

. Quel bilan pour OM, OL, ASM?

Monaco, gros animateur de mercato, semble avoir suivi son plan de marche habituel: attirer pépites et joueurs prometteurs, pour les montrer dans la vitrine de la Ligue des champions et les revendre avec intérêts ensuite.

Dans le tableau de chasse monégasque, il y a donc cet été un joli coup avec l'acquisition du milieu belge Nacer Chadli et un diamant à tailler avec le latéral allemand Benjamin Henrichs.

Pour OM et OL, le cahier des charges a été plus compliqué. Lyon a récupéré comme prévu Martin Terrier. Mais Ruben Dias (Benfica) n'est pas venu et les dernières tractations sont ardues pour faire venir l'avant-centre du Celtic Moussa Dembélé. Et la piste semble très froide pour Nicolas Pépé (Lille). Mais peut-être que le meilleur coup de l'OL est d'avoir gardé Nabil Fékir, finalement pas parti à Liverpool.

Quant à l'OM, il a frappé fort en prenant à l'AS Rome, demi-finaliste sortant de la Ligue des champions, le milieu Kevin Strootman, "un joueur de classe internationale, de classe mondiale" dixit le président Jacques-Henri Eyraud. Objectif: "Ramener l'OM en Ligue des champions", a posé le joueur de 28 ans.

Possible, sans buteur de classe internationale? L'OM semble penser que oui et fait mine de ne pas regretter la non-venue de Mario Balotelli, resté à Nice. L'OM a aussi enrôlé l'ailier serbe Nemanja Radonjic, qui s'était déjà mis d'accord avec Marseille avant que son club, l'Etoile Rouge de Belgrade, ne se qualifie pour la Ligue des champions. Pas de regret? "C'est derrière moi", assure l'intéressé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.