DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La légende du short-track Victor Ahn arrête sa carrière

Vous lisez:

La légende du short-track Victor Ahn arrête sa carrière

La légende du short-track Victor Ahn arrête sa carrière
Taille du texte Aa Aa

La légende du short-track Victor Ahn, multiple champion olympique pour son pays d'origine la Corée du Sud puis à partir de 2014 pour la Russie, a pris sa retraite sportive, a annoncé mercredi la Fédération russe de patinage.

"Malheureusement, Victor Ahn a décidé de mettre un terme à sa carrière et de quitter la Russie", a déclaré le président de la Fédération russe de patinage, Alexeï Kravtsov, cité par l'agence de presse Interfax.

"Nous le remercions énormément pour sa contribution au développement du short-track en Russie", a-t-il ajouté, précisant "ne pas exclure une coopération dans le futur".

Victor Ahn, âgé de 32 ans, avait pris la nationalité russe en 2014 après s'être brouillé avec les dirigeants de l'Union coréenne du patinage (KSU). Il a remporté six titres olympiques, trois avec la Corée du Sud aux JO-2006 de Turin et trois autres aux JO-2014 de Sotchi pour la Russie.

Victor Ahn faisait partie des sportifs écartés de la sélection russe aux JO-2018 de Pyeongchang en raison du scandale de dopage frappant la Russie et des "sérieux indices" existant à leur encontre, selon le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.