DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

US Open - Serena Williams en finale, y visera un 24e titre record

Vous lisez:

US Open - Serena Williams en finale, y visera un 24e titre record

US Open - Serena Williams en finale, y visera un 24e titre record
Taille du texte Aa Aa

Serena Williams, en quête d'un 24e trophée en Grand Chelem qui lui permettrait d'égaler le record absolu de Margaret Court, s'est qualifiée pour la finale de l'US Open en surclassant la Lettonne Anastasija Sevastova (18e) en deux sets (6-3, 6-0) en à peine plus d'une heure, jeudi à New York.

Un an après avoir donné naissance à sa fille Olympia, et six mois après son retour de maternité, la cadette des soeurs Williams (36 ans) affrontera en finale une autre Américaine, Madison Keys (14e), ou la Japonaise Naomi Osaka (19e), opposées dans la seconde demi-finale.

"Honnêtement, c'est vraiment incroyable. Il y a un an, je me battais littéralement pour ma vie à l'hôpital après avoir eu mon bébé", a rappelé Serena, qui avait connu des complications après son accouchement.

"Je suis tellement reconnaissante d'avoir encore l'opportunité de pratiquer ce sport. Peu importe ce qui se passe en finale, j'ai le sentiment que j'ai déjà gagné", a-t-elle poursuivi, des trémolos dans la voix.

Serena disputera samedi la 31e finale en Grand Chelem de sa carrière, sa neuvième à Flushing Meadows. L'Américaine, qui fêtera ses 37 ans le 26 septembre, est devenue jeudi la troisième finaliste la plus âgée en tournoi majeur, derrière Martina Navratilova et sa soeur aînée Venus, qui avaient toutes deux dépassé les 37 ans.

La sextuple lauréate de l'US Open s'emparera d'un autre record si elle s'impose en finale samedi: celui du nombre de titres à New York dans l'ère Open. Victorieuse en 1999, 2002, 2008, 2012, 2013 et 2014, elle le partage pour l'heure avec Chris Evert.

Serena, 26e mondiale mais tête de série N.17, ne dispute que son septième tournoi depuis son retour de maternité début mars. Depuis, la star américaine a connu des hauts - finale à Wimbledon, perdue contre Kerber - et des bas - défaite la plus sèche de sa carrière, 6-1, 6-0, contre la Britannique Johanna Konta début août à San José et forfait avant les huitièmes de finale à Roland-Garros.

Williams et Sevastova se rencontraient pour la première fois.

Sous le toit fermé du court Arthur-Ashe, l'ex-N.1 mondiale a connu un départ poussif, comme cela avait été le cas en quarts de finale, contre la N.8 mondiale, la Tchèque Karolina Pliskova. Mais forte de sa première victoire sur une joueuse du top 10 depuis qu'elle est revenue sur le circuit, elle a remporté douze des treize derniers jeux du match après avoir été menée 2 jeux à 0. Au total, elle a signé 31 coups gagnants pour 20 fautes directes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.