DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondiaux de cyclisme: la Grande-Bretagne avec les Yates, mais sans Froome ni Thomas

Vous lisez:

Mondiaux de cyclisme: la Grande-Bretagne avec les Yates, mais sans Froome ni Thomas

Mondiaux de cyclisme: la Grande-Bretagne avec les Yates, mais sans Froome ni Thomas
Taille du texte Aa Aa

Les frères jumeaux Simon et Adam Yates mèneront la sélection de la Grande-Bretagne aux Mondiaux de cyclisme d'Innsbruck en Autriche fin septembre, en l'absence de Geraint Thomas et Chris Froome qui n'apparaissent pas, d'un accord "mutuel", dans la liste de la Fédération britannique dévoilée mercredi.

Simon, actuel leader de la Vuelta, et Adam, 4e du Tour de France en 2016, Yates (26 ans) auront une carte à jouer le 30 septembre sur le circuit montagneux du Tyrol.

"Nous avons choisi une équipe forte, avec beaucoup de talent", a expliqué Stephen Park, le directeur de la performance de la Fédération.

"Chris Froome et Geraint Thomas manquent évidémment à l'équipe masculine, mais cette décision a été prise mutuellement", a-t-il poursuivi.

"Devant les difficultés de la course, nous voulons que chaque cycliste sélectionné puisse se donner à 100% pour l'équipe. Au vu de l'incroyable saison de G et Froomey, c'est compréhensible qu'ils ne peuvent s'engager" pour les Mondiaux, a-t-il détaillé.

Thomas a remporté en juillet le Tour de France, quand Froome, troisième de la Grande boucle, s'était adjugé en mai son premier Tour d'Italie.

Composition de la sélection masculine de la Grande-Bretagne pour les Mondiaux: Hugh Carthy, Tao Geoghegan Hart, Pete Kennaugh, James Knox, Ian Stannard, Connor Swift, Adam Yates, Simon Yates

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.