DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Paris avant l'Europe, Ben Arfa après le désert

Vous lisez:

Ligue 1: Paris avant l'Europe, Ben Arfa après le désert

Ligue 1: Paris avant l'Europe, Ben Arfa après le désert
Taille du texte Aa Aa

Le retour, peut-être, de Ben Arfa sur les terrains de foot, et le prometteur Paris SG - Saint-Etienne au programme: la Ligue 1 offre ses plus belles affiches dès vendredi, pour une 5e journée qui s'achèvera dimanche par Marseille-Guingamp.

A quatre jours de ses débuts en Ligue des champions contre Liverpool, Paris devra s'économiser tout en faisant le plein de points et de confiance, tandis que ses surprenants dauphins Dijon et Toulouse tenteront de suivre le rythme face à Angers et Monaco à domicile.

. Ben Arfa, l'heure des retrouvailles

Sevré de matches pendant un an et demi au PSG, Hatem Ben Arfa pourrait regoûter à la compétition vendredi lors du déplacement de Rennes à Nice, là où l'attaquant international avait connu sa plus belle saison en 2015/2016, avec 17 buts en 34 apparitions.

Si le néo-Rennais figure dans le groupe, son entraîneur pourrait toutefois le préserver au coup d'envoi. "Vous, vous êtes impatients de voir les premières minutes d'Hatem Ben Arfa (...) mais on n'a pas, vous et moi, les mêmes priorités", a glissé aux journalistes Sabri Lamouchi, dont l'équipe est engagée en Ligue Europa cette saison.

Rennes aura à coeur de poursuivre sa bonne série en championnat (deux victoires et un nul), avant de lancer sa saison européenne la semaine prochaine contre les Tchèques de Jablonec. Nice, sans son attaquant Mario Balotelli blessé, doit confirmer les bonnes dispositions affichées la journée précédente à Lyon pour son premier succès (1-0) en L1.

. Paris, du vert au rouge

Le PSG doit faire le job vendredi face à Saint-Etienne, avant de se tourner vers Liverpool, premier étape de sa campagne européenne. "On ne peut pas préparer tactiquement les situations qu'il y aura à Anfield, ce sont des adversaires complètement différents et j'espère que personne ne pense à mardi", avertit l'entraîneur Thomas Tuchel.

Le technicien allemand fera de nouveau confiance à Alphonse Areola dans les buts, avant le choc de C1 chez les "Reds" où le vétéran italien Gianluigi Buffon sera suspendu. Il pourrait également lancer le latéral gauche Juan Bernat, venu du Bayern Munich cet été, et offrir du temps de jeu au revenant Marco Verratti, qui n'a plus joué depuis le Trophée des champions début août.

Face au PSG, Saint-Etienne se présente sans son expérimenté latéral droit, Mathieu Debuchy (genou), mais avec l'attaquant Romain Hamouma, de retour dans le groupe. Les Verts restent sur trois matches nuls, avec un seul but marqué.

. Guingamp à Marseille, la peur du vide

En clôture dimanche soir, Guingamp tentera de décrocher ses premiers points de la saison mais la tâche s'annonce compliquée: les Bretons seront attendus de pied ferme au Vélodrome, à Marseille.

L'OM doit confirmer, deux semaines après sa victoire à l'arraché sur la pelouse de Monaco (3-2) qui l'a propulsé à la 5e place (7 points, ex aequo avec Lille), à deux longueurs du podium occupé par Paris (12 pts), Dijon et Toulouse (9).

Mais les hommes de Rudi Garcia ne doivent pas se louper avant les deux prochaines échéances: face à l'Eintracht Francfort, jeudi pour son entrée en lice en Ligue Europa dans le huis-clos du Vélodrome, puis le week-end prochain à Lyon.

Programme de la 5e journée:

Vendredi

(19h00) Nice - Rennes

(20h45) Paris SG - Saint-Etienne

Samedi

(17h00) Caen - Lyon

(20h00) Dijon - Angers

Amiens - Lille

Montpellier - Strasbourg

Toulouse - Monaco

Dimanche

(15h00) Nantes - Reims

(17h00) Bordeaux - Nîmes

(21h00) Marseille - Guingamp

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.