DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Montpellier: Picamoles revient face à Lyon en Top 14

Vous lisez:

Montpellier: Picamoles revient face à Lyon en Top 14

Montpellier: Picamoles revient face à Lyon en Top 14
Taille du texte Aa Aa

Le troisième ligne de Montpellier Louis Picamoles, opéré d'une épaule au cours de l'été, va effectuer sa rentrée samedi à Lyon lors de la 4e journée de Top 14, a t-on appris auprès du club héraultais.

Le capitaine du MHR, âgé de 32 ans, avait subi une intervention chirurgicale début juin, au lendemain de la finale perdue face à Castres (29-13), et avait manqué les premiers matchs de la saison.

Le numéro 8 international (69 sélections) n'avait pas participé à la tournée en Nouvelle-Zélande de l'équipe de France, avec laquelle il n'a plus joué depuis le déplacement en Ecosse (32-26) le 11 février et la nuit tourmentée qui lui avait valu d'être exclu, comme sept autres joueurs.

Outre Picamoles, le demi de mêlée Julien Tomas, joker médical de Benoît Paillaugue, l'ailier fidjien Timoci Nagusa et le jeune trois-quarts Arthur Vincent, champion du monde des moins de 20 ans, seront titularisés pour la première fois de la saison.

L'ancien All Black Aaron Cruden, remis d'une douleur au mollet, et le seconde ligne sud-africain Nicolaas Van Rensburg feront eux leur retour.

A l'inverse, les Sud-africains Ruan Pienaar, François Steyn et Johan Goosen, qui évoluent respectivement à la mêlée, à l'ouverture et au centre, ne figurent pas pour la première fois dans le groupe composé par l'entraîneur montpelliérain.

A la veille de cette quatrième journée, l'équipe de Vern Cotter, finaliste du Top 14, occupe la 7e place au classement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.