DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rallye de Turquie: Ogier casse mais garde la tête, Neuville abandonne

Vous lisez:

Rallye de Turquie: Ogier casse mais garde la tête, Neuville abandonne

Rallye de Turquie: Ogier casse mais garde la tête, Neuville abandonne
Taille du texte Aa Aa

Le Français Sébastien Ogier (M-Sport Ford) a gardé la tête du Rallye de Turquie, 10e manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), à l'issue de la 2e spéciale samedi, malgré un problème mécanique, quand le Belge Thierry Neuville (Hyundai) a abandonné.

Un bris au niveau de sa roue avant droite a contraint Ogier à ralentir dans l'ES9, laissant son premier poursuivant, le Norvégien Andreas Mikkelsen (Hyundai), revenir de 25 à 7 sec 5/10.

Le quintuple champion du monde s'est ensuite arrêté à l'arrivée de la spéciale pour réparer.

Neuville, lui, a abandonné pour la journée après avoir cassé une suspension pendant la première spéciale du jour.

"Malgré ses tentatives pour réparer sa voiture, Thierry Neuville est malheureusement contraint d'abandonner après l'ES8 à cause du bris de suspension subi pendant la spéciale", a annoncé son équipe sur Twitter.

Le Belge comptait avant cette spéciale 3/10 de seconde d'avance sur son rival français. A l'arrivée de l'ES8, il pointait à 3 min 32 sec 3/10 et perdra encore du temps pour chaque spéciale manquée samedi.

Il pourra reprendre la route dimanche en Rally2 pour espérer inscrire quelques points dans la Power Stage (ES17).

Ces événements pourraient rebattre les cartes au Championnat du monde. Ogier compte en effet 23 points de retard sur Neuville au classement des pilotes et n'a que 13 longueurs d'avance sur l'Estonien Ott Tänak (Toyota), provisoirement 4e.

Le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota) était 3e à 32 sec 4/10 à l'issue de l'ES9.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.