DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

C1: triplé de Messi, le Barça sur la bonne voie

Vous lisez:

C1: triplé de Messi, le Barça sur la bonne voie

C1: triplé de Messi, le Barça sur la bonne voie
Taille du texte Aa Aa

Barcelone et Lionel Messi ont idéalement lancé leur reconquête de la Ligue des champions: la star argentine, auteur de ses 101e, 102e et 103e buts dans la compétition, a offert au club champion d'Espagne un succès confortable contre le PSV Eindhoven (4-0), mardi en ouverture de la C1.

La "Pulga" n'avait plus marqué dans l'épreuve reine du football européen depuis mars et le 8e de finale retour contre Chelsea. Il a repris ses bonnes habitudes grâce à un superbe triplé devant son public, permettant au Barça d'enchaîner un 27e match sans défaite au Camp Nou en Ligue des champions, compétition qui manque au club blaugrana depuis 2015.

Le rouleau-compresseur barcelonais n'a pourtant pas été flamboyant pendant les trois-quarts du match, se procurant peu d'occasions franches malgré l'habituelle domination et concédant même un bon nombre de situations dangereuses sur les contre-attaques néerlandaises, souvent emmenées par le jeune Hirving Lozano, 23 ans, révélation mexicaine du dernier Mondial.

"Nous n'étions pas encore à 100%, mais nous nous en rapprochons peu à peu. La Ligue des champions, c'est quelque chose de particulier", a d'ailleurs reconnu le milieu de terrain Ivan Rakitic.

Mais, comme souvent lorsque la machine ne fonctionne pas parfaitement, les cadors d'Ernesto Valverde ont fait parler leur talent individuel, accélérant dans le dernier quart d'heure.

- Umtiti suspendu -

Ousmane Dembélé, homme clé du Barça en ce début de saison, a plusieurs fois cassé les lignes en accélérant balle au pied. Et Messi, beaucoup mieux réglé que le week-end dernier contre la Real Sociedad (2-1), a été omniprésent.

C'est d'ailleurs sur une faute provoquée par le Français que l'Argentin a pu frapper un coup franc à 20 mètres. Son petit péché mignon, magnifiquement enroulé dans la lucarne (32). Il a ensuite doublé la mise grâce à un lancement millimétré d'Ivan Rakitic (77). Puis a conclu les débats d'une frappe croisée après une passe de Luis Suarez (87).

"(Messi) transforme quelque chose d'extraordinaire en une routine. Quelqu'un qui marque trois buts dans une partie, vous l'encadrez chez vous. Mais avec lui cela devient en quelque sorte une routine", a admiré Ernesto Valverde.

Entre temps, Dembélé avait réalisé un gros numéro pour s'offrir, tout seul, son 5e but de la saison (75). Déjà.

Un gros point noir, tout de même, pour Valverde: le champion du monde Samuel Umtiti a écopé d'un carton rouge évitable en fin de rencontre (79), après deux avertissements reçus pour contestation d'abord, puis pour une grosse obstruction. Le Français manquera à Tottenham lors de la 2e journée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.