DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les agapes de Maduro dans un restaurant huppé scandalisent les Vénézuéliens

Vous lisez:

Les agapes de Maduro dans un restaurant huppé scandalisent les Vénézuéliens

Les agapes de Maduro dans un restaurant huppé scandalisent les Vénézuéliens
Taille du texte Aa Aa

Des vidéos du président vénézuélien Nicolás Maduro, se régalant de succulents morceaux de viande dans un restaurant huppé d'Istanbul, ont suscité lundi l'indignation au Venezuela, étranglé par la crise économique et les pénuries.

"On ne vit cela qu'une fois dans sa vie", savoure Nicolas Maduro, tandis que le chef cuisinier turc Nusret Gökçe - surnommé "Salt Bae" - découpe des morceaux de viande dans l'un de ses restaurants, fréquenté par des célébrités comme Leonardo Di Caprio et Cristiano Ronaldo.

Le chef de l'Etat vénézuélien, qui rentrait lundi de son voyage en Chine à la recherche de financements, a fait escale à Istanbul pour répondre à une invitation à déjeuner des autorités turques, a-t-il expliqué.

"Le chavisme, c'est demander un prêt à la Chine parce que tu n'as pas d'argent pour payer tes dettes, et aller ensuite dans un restaurant de luxe", a twitté l'expert en médias numériques Luis Carlos Díaz.

Le prix des plats proposés dans les restaurants de Salt Bae oscillent entre 70 et 250 dollars, selon des médias spécialisés. Soit entre deux et huit mois de salaire minimum au Venezuela, selon le cours des changes.

Dans une autre des vidéos, postées sur les réseaux sociaux et devenues virales, Maduro fume un cigare cubain.

"Manger de la viande et fumer des cigares (...) avec les dollars qui manquent pour acheter des médicaments et de la nourriture: PRESIDENT DES TRAVAILLEURS", a dénoncé le dissident Nicmer Evans, en allusion aux pénuries de produits de première nécessité au Venezuela.

"On se voit bientôt à Caracas. Merci", a lancé Nicolas Maduro, en prenant congé de Salt Bae.

Selon une étude des principales universités du Venezuela, 60% des habitants ont perdu en moyenne 11 kilos, en raison d'un régime alimentaire carencé en protéines.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.