DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kim Jong Un dit qu'il se rendra à Séoul "dans un avenir proche"

Vous lisez:

Kim Jong Un dit qu'il se rendra à Séoul "dans un avenir proche"

Kim Jong Un dit qu'il se rendra à Séoul "dans un avenir proche"
Taille du texte Aa Aa

Le leader nord-coréen Kim Jong Un a annoncé mercredi qu'il comptait effectuer "dans un avenir proche" une visite historique à Séoul, à l'issue d'un sommet à Pyongyang avec le président sud-coréen Moon Jae-in.

Ce dernier, qui s'était rendu dans la capitale nord-coréenne pour tenter de sortir de l'impasse les négociations sur la dénucléarisation du Nord, a indiqué que la visite de M. Kim pourrait intervenir cette année, à moins de "circonstances particulières".

Le président sud-coréen a ajouté que la Corée du Nord avait accepté de "fermer de façon permanente" son site de test de moteurs de missile de Sohae et le pas de tirs de Tongchang-ri "en présence d'experts des nations concernées".

La Corée du Nord, sous le coup de multiples sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU en raison de ses programmes nucléaire et balistique interdits, a effectué de nombreux lancements de missiles depuis ce site.

Mais elle en a aussi tiré d'autres endroits, et notamment de l'aéroport international de Pyongyang, ce qui relativise la portée de l'engagement pris par M. Kim.

M. Moon a aussi affirmé que la Corée du Nord pourrait fermer son complexe nucléaire de Yongbyon, si Washington prenait "des mesures correspondantes", une condition, là aussi, très vague.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.