DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

C1 - Salut nazi d'un supporter de Lyon: enquête ouverte, l'OL va prononcer une exclusion "à vie"

Vous lisez:

C1 - Salut nazi d'un supporter de Lyon: enquête ouverte, l'OL va prononcer une exclusion "à vie"

C1 - Salut nazi d'un supporter de Lyon: enquête ouverte, l'OL va prononcer une exclusion "à vie"
Taille du texte Aa Aa

La police de Manchester a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête à l'encontre du supporter de Lyon filmé en train de réaliser un salut nazi, mercredi lors de la victoire de l'OL sur le terrain de Manchester City (2-1) lors de la 1re journée de la Ligue des champions.

"C'est traité comme un crime de haine et une enquête est en cours", avec l'aide la police française, a écrit la Greater Manchester Police dans un communiqué.

"Ce comportement est absolument odieux et n'a pas sa place dans notre communauté, ni dans le sport. Nous nous engageons à surveiller le racisme lors des matches de football, et les crimes haineux, quels qu'ils soient, ne seront tout simplement pas tolérés", a ajouté l'inspecteur en chef Gareth Parkin.

De son côté, l'OL avait annoncé dans la nuit sa volonté d'"exclure à vie" ce supporter.

"L'Olympique lyonnais a pris connaissance d'une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Le supporter en cause est en cours d'identification par les services de l'OL. Aussitôt que celui-ci sera identifié, il sera exclu à vie de présence au Groupama stadium et de déplacement pour les matches du club", avait indiqué le club dans un communiqué.

Lyon est déjà dans le collimateur de l'UEFA. Le club rhodanien doit jouer son deuxième match de Ligue des Champions à huis clos contre le Shakhtar Donetsk après des incidents en Ligue Europa contre le CSKA Moscou, le 14 mars.

Des comportements racistes, des symboles et saluts nazis aperçus dans les tribunes du stade lyonnais figuraient parmi les griefs relevés par l'instance européenne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.