DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dopage: la levée de la suspension de la Russie, "plus grande trahison" contre les "sportifs honnêtes", selon l'avocat Rodchenkov

Vous lisez:

Dopage: la levée de la suspension de la Russie, "plus grande trahison" contre les "sportifs honnêtes", selon l'avocat Rodchenkov

Siège de l'Agence mondiale antidopage, à Montréal, le 20 septembre 2016
@ Copyright :
Marc BRAIBANT
Taille du texte Aa Aa

La levée de la suspension de l'agence russe antidopage (Rusada) représente la "plus grande trahison de l'histoire olympique contre les athlètes honnêtes", a affirmé l'avocat de l'ancien directeur du laboratoire de Moscou, Grigory Rodchenkov, principal témoin du système de dopage qui a sévi en Russie de 2011 à 2015.

"La décision de l'Agence mondiale antidopage (AMA) représente la plus grande trahison de l'histoire olympique contre les athlètes honnêtes", a affirmé Jim Walden dans une déclaration transmise aux médias juste après l'annonce officielle par l'AMA.

"Les Etats-Unis gaspillent de l'argent en continuant de financer l'AMA, qui est évidemment incapable de s'attaquer au dopage d'Etat russe", a-t-il ajouté, en appelant le congrès américain à voter la loi antidopage qu'il soutient.

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a levé jeudi la suspension de l'agence russe antidopage Rusada, qui avait été prononcée en novembre 2015. De nombreuses voix dans l'antidopage avaient appelé l'AMA à ne pas aller dans ce sens, en estimant que la Russie ne remplissait pas les conditions nécessaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.