DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue des champions: le carton rouge de Ronaldo jugé dans une semaine

Vous lisez:

Ligue des champions: le carton rouge de Ronaldo jugé dans une semaine

Ligue des champions: le carton rouge de Ronaldo jugé dans une semaine
Taille du texte Aa Aa

La commission de discipline de l'UEFA a ouvert jeudi une procédure après le carton rouge reçu mercredi par Cristiano Ronaldo en Ligue des Champions et le cas de l'attaquant de la Juventus sera jugé jeudi prochain, a annoncé l'instance.

Ronaldo a écopé d'un carton rouge direct mercredi à la demi-heure de jeu après un accrochage avec le défenseur de Valence Jeison Murillo, alors que le score était de 0-0. L'ancienne star du Real Madrid a quitté le terrain en larmes.

Le quintuple Ballon d'Or a accueilli cette exclusion, qui paraît sévère, avec de grands gestes de rage et d'incompréhension.

Ce coup dur n'a pas empêché la Juve de l'emporter 2 à 0, en ouverture de la C1.

C'est le 11e carton rouge de la carrière du meilleur buteur de l'histoire de la C1 (120 buts), qui devrait être suspendu au prochain match européen de la Juve début octobre contre les Young Boys de Berne à Turin.

La dernière exclusion de l'international portugais remontait au mois d'août 2017 avec le Real Madrid.

Ce carton rouge à Valence, son premier en C1, marque un coup d'arrêt dans l'adaptation turinoise de Ronaldo, recruté cet été contre plus de 100 M EUR par la Juve, qui court toujours après la Ligue des Champions qu'elle a remportée pour la dernière fois en 1996.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.