DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: le mal est très profond à Monaco, battu cette fois par Angers

Vous lisez:

Ligue 1: le mal est très profond à Monaco, battu cette fois par Angers

Ligue 1: le mal est très profond à Monaco, battu cette fois par Angers
Taille du texte Aa Aa

Battu par Angers (1-0) à domicile mardi soir en ouverture de la 7e journée de L1, Monaco est au fond du trou. Cette fois, c'est grave, tant la formation de Leonardo Jardim s'est montrée apathique, incapable de cadrer une frappe durant la partie.

"Je ne me souviens pas d'avoir dirigé une équipe qui n'a pas cadré une frappe durant un match", reconnaît d'ailleurs le technicien monégasque, qui a pesté contre la première période son équipe.

Avec six points en sept rencontres (une victoire, trois nuls et trois défaites), Monaco, bien loin de ses standards, est en crise. Le milliardaire russe Dmitri Rybolovlev, propriétaire du club, risque de s'impatienter.

"On est dans le dur", explique Djibril Sidibé, auteur d'un mauvais match, comme la plupart de ses coéquipiers. "Il faut réagir dès Saint-Etienne" vendredi, lance Jardim.

Sans rythme, l'équipe monégasque, sifflée par le Stade Louis-II, a coulé contre une équipe d'Angers bien organisée mais sans réel talent.

-"Une vraie équipe"-

"Mais on a montré nos vertus, notre solidarité, précise Stéphane Moulin. Les garçons ne lâchent rien. On a des lacunes mais on a vu une vraie équipe. Pour les équipes comme les nôtres, c'est une obligation de jouer en équipe."

Face à une formation d'Angers en 4-1-4-1, avec Tait et Capelle dans les couloirs pour bloquer les offensives monégasques, les hommes de Leonardo Jardim ont été dépassés durant toute la première période.

Afin qu'ils ne se mettent pas de pression inutile, l'entraîneur monégasque avait demandé à ses joueurs de "se focaliser sur leur travail". "Je leur avais dit: +Pas de pression, que chacun fasse son boulot. Pas le stress du résultat+", souligne-t-il.

Il n'a pas été entendu. Au contraire de Moulin. "J'avais dit aux joueurs que c'était peut-être le bon moment, dit ce dernier. Tout était réuni pour réaliser quelque chose: Monaco n'est pas à son meilleur niveau, il y a des blessés, physiquement le groupe n'est pas encore homogène, le terrain est catastrophique et ce n'est pas la foule qui allait les sublimer."

"Mais ça, c'était avant le match, sourit encore Moulin. Il fallait y parvenir. Le mérite en revient aux joueurs."

-Cadeau de Jemerson-

Sur la première tentative de Santamaria à 25 mètres, Benaglio se détendait pour écarter en corner (22). Il se rattrapait ainsi de son étrange sortie devant Tait, lancé par Capelle (19).

En revanche, à la 27e, il ne parvenait pas à rattraper les errances défensives de ses partenaires. Sidibé était débordé par Tait qui centrait. Jemerson contrôlait pour Bahoken. L'ex-Niçois ne se faisait pas prier pour inscrire son deuxième but de la saison (0-1, 27).

Devant ce néant, Jardim sortait Chadli à la mi-temps, pour lancer Pietro Pellegri. Le jeune avant-centre (17 ans) était associé à Falcao devant. Le "Tigre" sortait alors un peu de sa torpeur. D'abord trop court sur un corner de Tielemans (56), il était magnifiquement repris par Bamba sur un centre d'Henrichs (61).

Pourtant, malgré les entrées de Mboula (63), puis Diop (79), Monaco ne parvenait pas à cadrer une seule frappe avant la fin de la partie. Angers repartait avec trois points mérités, tandis que les Rouge et Blanc s'enfonçaient dans la une crise à laquelle ne croit pas Stéphane Moulin.

"Aujourd'hui, qui est surpris de ce qui se passe à Monaco, avec tous ces changements", interroge l'entraîneur angevin en guise de conclusion. "Cela va simplement un peu moins vite que d'habitude. Mais Monaco a des gens responsables à sa tête. Il y a un coach très compétent et très intelligent. J'apprécie Jardim et suis admiratif de son travail. Qualité et compétence sont là. Cela va tourner." Ou pas...

Résultats de la 7e journée de la Ligue 1 de football:

mardi

Monaco - Angers 0 - 1

Nantes - Nice 1 - 2

Toulouse - Saint-Etienne 2 - 3

mercredi

(19h00) Bordeaux - Lille

Caen - Montpellier

Dijon - Lyon

Marseille - Strasbourg

Amiens - Rennes

Nîmes - Guingamp

(21h00) Paris SG - Reims

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.