DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rachat des Girondins de Bordeaux: la DNCG pas opposée à la vente à l'américain GACP

Vous lisez:

Rachat des Girondins de Bordeaux: la DNCG pas opposée à la vente à l'américain GACP

Rachat des Girondins de Bordeaux: la DNCG pas opposée à la vente à l'américain GACP
Taille du texte Aa Aa

La DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion) qui a auditionné le 10 septembre les dirigeants de Bordeaux et ceux de GACP, ne s'oppose pas à la vente du club des Girondins à ce fonds d'investissements américain, a-t-on appris mardi auprès de la mairie de Bordeaux.

Dans un document envoyé la semaine dernière au club de Ligue 1 et à GACP, que se sont procurés les services de Bordeaux-Métropole concernés, le gendarme financier du football français valide les éléments apportés par GACP, notamment ses garanties financières et l'origine de ses fonds.

Dans son jugement, la DNCG estime cependant que le business plan présenté prévoit "une hausse des recettes d'exploitation du club relativement limitée" et recommande "d'augmenter les capitaux propres du club de manière à avoir un ratio dette/capitaux propres qui soit en diminution par rapport au business plan présenté".

L'instance a prévu de revoir General American Capital Partners et sa caution financière King Street lors de sa prochaine audition, prévue normalement en novembre.

Cette décision de la DNCG est une étape clef dans le processus de vente des Girondins à GACP. La prochaine étape est vendredi, quand les élus de Bordeaux Métropole seront appelés à voter le principe du transfèrement des obligations de M6 au nouvel actionnaire, à savoir valider les garanties liées au loyer du stade (3,85 millions d'euros/an) apportées par GACP.

La vente effective ne sera officialisée qu'après ce vote par le vendeur, M6, et/ou l'acquéreur, GACP.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.