DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne: premier revers du Barça, foudroyé à Leganés

Vous lisez:

Espagne: premier revers du Barça, foudroyé à Leganés

Espagne: premier revers du Barça, foudroyé à Leganés
Taille du texte Aa Aa

Le FC Barcelone n'est plus invaincu! Le leader du Championnat d'Espagne, foudroyé en l'espace d'une minute à Leganés (2-1), a concédé sa première défaite de la saison mercredi pour la 6e journée, se retrouvant menacé par le Real Madrid, opposé à Séville en soirée.

Les Catalans menaient pourtant 1-0 à la pause au stade de Butarque grâce à une belle demi-volée de Philippe Coutinho (12e). Mais deux erreurs défensives ont permis à Nabil El-Zhar (52e) puis Oscar Rodriguez (53e) de donner l'avantage au club de la banlieue de Madrid, lanterne rouge et qui ne comptait aucune victoire en Liga avant cette rencontre.

Ce revers place le Barça (13 pts) dans une position inconfortable vis-à-vis de son dauphin, le Real (13 pts), en mesure de prendre les rênes du classement en cas de succès au stade Sanchez-Pizjuan de Séville mercredi soir. L'Atlético est provisoirement troisième avec 11 points.

Une telle contre-performance n'était sans doute pas envisagée par l'entraîneur Ernesto Valverde, qui avait laissé au repos quelques cadres dans ce duel entre le premier et le dernier de Liga. Mais, comme prisonnier d'un faux-rythme, le Barça a peiné à trouver des espaces et à accélérer face à la défense à cinq de Leganés.

- Frilosité offensive -

Pour ouvrir le score, il a fallu un bon dribble de Lionel Messi, qui a attiré à lui quatre défenseurs avant de décaler à l'entrée de la surface Coutinho. Bien aidé par une arrière-garde attentiste, le Brésilien s'est levé le ballon et a expédié une belle demi-volée de l'extérieur du pied (12e).

Mais c'était sans doute la seule largesse défensive de Leganés dans cette soirée. Et ce but n'a pas désorganisé le "Lega", dangereux en contre (25e, 38e, 45e).

En seconde période, les "Pepineros" ont fini par sanctionner la frilosité offensive des Barcelonais, qui n'ont pas su plier le match.

En l'espace de 68 secondes, Nabil El-Zhar a égalisé de la tête devant Thomas Vermaelen, trop attentiste (52e). Puis, juste après la remise en jeu, Gerard Piqué a complètement raté son dégagement sous la pression d'un attaquant adverse, offrant le deuxième but à Oscar Rodriguez (53e), jeune joueur prêté par le Real Madrid.

- Accident -

Bref, le Barça s'est retrouvé contraint de courir après le score pour le quatrième match d'affilée en Liga, signe d'une défense un peu plus lâche que la saison dernière.

Quant à l'attaque, avec deux latéraux improvisés (Sergi Roberto et Vermaelen), elle a été très poussive malgré les tentatives de Messi, qui a trouvé l'équerre sur une frappe enroulée splendide (17e).

Au fil des minutes, le quintuple Ballon d'Or, qui fêtait son 700e match (rencontres officielles et amicales confondues) sous le maillot blaugrana, a perdu son habituelle précision dans la forêt de jambes adverses.

Et même les entrées de Luis Suarez, Jordi Alba et Malcom n'ont pas suffi: le gardien de Leganés Ivan Cuellar a signé deux parades de grande classe devant Coutinho puis Ivan Rakitic (80e).

Le Barça plaidera la thèse de l'accident mais cette défaite fait tache avant un mois d'octobre effroyable pour le club catalan, opposé notamment à Tottenham, Valence, Séville, l'Inter Milan et le Real Madrid! Le rebond s'annonce déjà obligatoire samedi au Camp Nou contre l'Athletic Bilbao.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.