DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14/Pro D2: accord sur la mise à disposition de joueurs pour France 7

Vous lisez:

Top 14/Pro D2: accord sur la mise à disposition de joueurs pour France 7

Taille du texte Aa Aa

Chaque club de Top 14 et Pro D2 devra mettre deux joueurs maximum, un professionnel et un espoir, à disposition de l'équipe de France de rugby à VII cette saison afin d'aider à la qualification pour les jeux Olympiques de 2020, ont annoncé mercredi la Fédération française (FFR) et la Ligue (LNR).

La FFR pourra puiser dans cette liste, établie en concertation avec les clubs et sur laquelle ne pourront pas apparaître les noms des joueurs de la liste du XV de France, pour les tournois du circuit mondial. Le manager Christophe Reigt pourra en sélectionner 3 lors des 4 premiers blocs de la compétition, puis 4 pour le dernier bloc, celui des étapes de Londres et de Paris.

Le protocole d'accord couvre aussi le tournoi de qualification olympique - Grand Prix Series - pour lequel la mise à disposition de ces joueurs sera précisée ultérieurement.

La FFR, qui devra soumettre la liste à la LNR, "tiendra compte des échéances sportives des clubs et veillera ainsi à ne pas sélectionner de joueurs devant disputer des matches à fort enjeu sportif pendant la période concernée".

Cette mesure vise à renforcer "la compétitivité de l'Équipe de France à 7 en cette saison qualificative pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020", justifient les deux institutions à la tête du rugby français. L'équipe de Jérôme Daret, qui a terminé à une décevante 13e place du circuit la saison passée, peine à rattraper les meilleures nations.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.