DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Judo: la France en argent, le Japon en or

Vous lisez:

Judo: la France en argent, le Japon en or

Judo: la France en argent, le Japon en or
Taille du texte Aa Aa

L'équipe de France a obtenu la médaille d'argent de l'épreuve par équipes mixtes aux Championnats du monde de judo en s'inclinant face au Japon, tenant du titre, en finale (4-1), jeudi à Bakou.

Victorieux dans la matinée de la Hongrie (4-2), du Brésil (4-2), puis de la Russie (4-1), les Bleus progressent d'une place par rapport à l'année dernière, quand l'épreuve avait été disputée pour la première fois aux Mondiaux-2017. Elle fera son entrée au programme olympique en 2020 à Tokyo.

En finale, Cyrille Maret s'est incliné face au vice-champion olympique en titre des poids lourds, Hisayoshi Harasawa, au golden score (waza-ari) dans le premier combat (+90 kg). Puis, Priscilla Gneto (-57 kg) a été battue par la championne du monde en titre Tsukasa Yoshida par ippon. Et Guillaume Chaine (-73 kg) a cédé aux pénalités contre Arata Tatsukawa.

Menée 3-0, la France a réduit l'écart grâce à la vice-championne du monde en titre des -70 kg, Marie-Eve Gahié, tombeuse de Yoko Ono par ippon.

Mais Axel Clerget, médaillé d'argent en -90 kg dans la semaine, a plié ensuite face à Shoichiro Mukai, vainqueur par ippon.

La Russie et l'équipe de Corée unifiée sont médaillées de bronze.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.