EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Rugby Championship: un XV de Nouvelle-Zélande remanié contre l'Argentine

Rugby Championship: un XV de Nouvelle-Zélande remanié contre l'Argentine
Tous droits réservés 
Par AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Entre les blessures (Squire, Moody), les joueurs mis au repos (Read, Franks), le forfait de McKenzie, le sélectionneur Steve Hansen a composé un XV de Nouvelle-Zélande comportant six changements par rapport à celui battu par les Springboks, pour aller défier l'Argentine samedi à Buenos Aires.

Pour cette rencontre de la 5e et avant-dernière journée du Rugby Championship, Sonny Bill Williams, qui n'a plus joué depuis le 3e test contre la France en juin, a été titularisé au centre.

Ben Smith, lui retrouve son poste à l'arrière, Waisake Naholo le sien à l'aile.

Toujours au sein des lignes arrières, Hansen a préféré derrière la mêlée rappeller TJ Perenara, ce qui provoque le glissement sur le banc de Aaron Smith.

Dans le pack, Luke Whitelock assurera l'interim de Kieran Read au sein d'une troisième ligne remaniée et le deuxième-ligne Sam Whitelock se verra confier le brassard de capitaine en l'absence de Read.

Ce test pourrait aussi être celui des débuts internationaux du pilier Angus Ta'avao, nommé remplaçant à la suite de la blessure de Joe Moody.

Composition de l'équipe de Nouvelle-Zélande:

B. Smith - Naholo, Crotty, Williams, Ioane - (o) B. Barrett, (m) TJ Perenara - Cane, L. Whitelock, Frizell - S. Barrett, S. Whitelock (cap) - Tu'ungafasi , Taylor, Tu'inukuafe

Remplaçants: Harris, Perry, Ta'avao, Tuipulotu, Savea, A. Smith, Mo'unga, Lienert-Brown

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La finale de la Copa Libertadores sur terrain neutre

L'ex star de Boca Junior Barros Schelotto sera le nouvel entraîneur

River Plate gagne la Copa Libertadores