DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pape invite les fidèles à prier en octobre contre le diable

Vous lisez:

Le pape invite les fidèles à prier en octobre contre le diable

Le pape invite les fidèles à prier en octobre contre le diable
Taille du texte Aa Aa

Le pape François a invité samedi les fidèles du monde entier à prier chaque jour le rosaire en octobre, afin de "protéger l'Eglise contre le diable", a indiqué le Vatican dans un communiqué.

"Le Saint Père demande aux fidèles du monde entier de prier pour que la Sainte Mère de dieu place l'Eglise sous sa protection: afin de la préserver des attaques du malin, le grand accusateur, et la rendre toujours plus consciente des coups, des erreurs et des abus commis aujourd'hui et dans le passé", précise ce texte. Le diable, peut-on lire, "cherche toujours à nous séparer de Dieu et les uns des autres".

Cette exhortation à la prière intervient au moment où l'Eglise catholique est secouée par les révélations d'abus sexuels peprétrés par des membres du clergé, en Allemagne, aux Etats-Unis ou encore au Chili et en Australie.

La prière du rosaire est une prière répétitive qui consiste à dire plusieurs "Je vous salue Marie", une prière adressée à la mère de Jésus-Christ, et des "Notre Père", prière adressée à Dieu, en s'aidant d'un chapelet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.