DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Castres, Montpellier, Pau, Agen, heureux vainqueurs de la fête des voisins

Vous lisez:

Top 14: Castres, Montpellier, Pau, Agen, heureux vainqueurs de la fête des voisins

Top 14: Castres, Montpellier, Pau, Agen, heureux vainqueurs de la fête des voisins
Taille du texte Aa Aa

Castres à Toulouse, Montpellier à Perpignan, Pau à Agen et Lyon devant Grenoble sont les heureux bénéficiaires de la "fête des voisins", cette 6e journée du Top 14 baptisée "Fan days" qui proposait un maximum de derbies.

Clermont, leader du championnat, a parfois récité son rugby contre Toulon (28-8). Et continue à faire le plein de points chez lui: troisième bonus offensif en trois rencontres.

Le travail promis par le staff technique après le premier revers de la saison, la semaine dernière à Bordeaux-Bègles (23-19), a payé. Toulon a plié et les Varois, 11es, voient leurs adversaires filer dans la bagarre pour la phase finale.

A la fin, c'est donc toujours Castres qui gagne (26-22): cinquième succès de rang pour les champions de France contre leur prestigieux voisin, et quatrième victoire de la saison pour le CO. Elle lui permet de monter sur le podium.

Côté Toulouse, après un début encourageant, cette deuxième défaite consécutive, la première à Ernest-Wallon, fait glisser le Stade à la 7e place. Surtout, elle interpelle. Elle fait suite à l'impasse à Montpellier et sa conséquence: la déroute 66-15. Si les Haut-Garonnais espéraient être mieux préparés pour Castres et ce derby à l'odeur de poudre, c'est raté!

En cause, l'incapacité toulousaine à gérer la dernière demi-heure. C'est dans cette période qu'ils s'écroulent (13 essais encaissés sur les 21 de la saison). Ils y ont déjà perdu des bonus offensifs (La Rochelle et Racing 92). Cette fois, ils ont été assommés par un 23-0 avec un doublé de Tulou et les points d'Urdapilleta, dont un drop.

Auparavant, Toulouse avait profité de sa supériorité numérique pour prendre le large avec Bézy (34) puis Médard (15-3, 39e), lequel a inscrit son 80e essai et renforcé, pour sa première apparition de la saison, son classement en tête du classement des marqueurs d'essais en activité. Romain Ntamack avait ensuite corsé l'addition (22-3, 47e), en marquant son premier essai en Top 14, puis le Stade a plongé.

- Hastoy, première à éclat -

Après Clermont, Bordeaux-Bègles a confirmé son renouveau. Au Matmut Atlantique, pour la seule fois de la saison, l'UBB a fait la différence devant La Rochelle (34-22), grâce notamment à une excellente première période et quatre essais à la clé.

En l'absence des All Blacks, Slade et Taylor, les 23 points de Hastoy, 21 ans, pour sa première titularisation, ont porté Pau et fait perdre à Agen son invincibilité à domicile (28-25). C'est un bol d'oxygène pour les Béarnais après leurs défaites à domicile contre Clermont (23-27) et le Stade Français (13-25).

Perpignan n'y arrive décidément pas. Sixième défaite de rang. Et le bonus défensif ne le console pas. Les Catalans ont été étouffés par Montpellier qui n'a pourtant pas convaincu (23-20). Le MHR grimpe provisoirement à la 5e place.

Enfin, Lyon n'a forcé devant un Grenoble trop limité (34-6). La soirée aurait été parfaite si l'international et demi de mêlée du LOU, Baptiste Couilloud, ne s'était pas blessé "grièvement" à une cheville, selon son entraîneur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.