DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Jean-François Vilotte nommé DG de la FFT

Vous lisez:

Tennis: Jean-François Vilotte nommé DG de la FFT

Tennis: Jean-François Vilotte nommé DG de la FFT
Taille du texte Aa Aa

Jean-François Vilotte a été nommé directeur général de la Fédération française de tennis (FFT), des fonctions qu'il a occupées une première fois entre 2007 et 2009, annonce l'organisation dans un communiqué mercredi.

Le poste de directeur général n'était plus pourvu depuis l'installation à la présidence de la FFT de Bernard Giudicelli début 2017, qui s'était alors séparé de Jérémy Botton.

M. Vilotte entrera en fonctions le 1er novembre, indique le texte.

Déjà DG de la FFT de 2007 à 2009, sous la présidence de Christian Bîmes, il avait auparavant été directeur de cabinet de Jean-François Lamour au Ministère des Sports, entre 2002 et 2006. Il a ensuite présidé l'Arjel (Autorité de régulation des jeux en ligne) jusqu'en 2014.

M. Vilotte "mettra son expérience au profit du projet sportif +Agir et Gagner 2020+ qui a pour vocation de redynamiser tous les segments du tennis français, à commencer par le rayonnement de ses tournois, la formation d'une élite et le développement de la pratique sur tout le territoire national", écrit la FFT.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.