Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

no comment

Braconnage : la Birmanie brûle des bouts d'animaux sauvages

Des défenses d'éléphants, des cornes d'antilopes, des os de tigre et des écailles de pangolin sont partis en flamme. L'Etat birman a organisé une incinération géante de morceaux d'animaux valant l'équivalent de 1,1 million d'euros au marché.

L'action a été organisée à Naypyitaw, la capitale du pays, dans le cadre de la répression du trafic illégal d'espèces sauvages.

D'après l'ONG Save the Elephants, l'interdiction récente par Pékin du commerce de l'ivoire n'a pas empêché la "croissance prolifique" du commerce à la frontière entre la Chine et la Birmanie.

Plus de No Comment