DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Zverev ne jouera pas la prochaine Coupe Davis, au calendrier "dingue"

Vous lisez:

Tennis: Zverev ne jouera pas la prochaine Coupe Davis, au calendrier "dingue"

Alexander Zverev, le 10 octobre 2018, à Shanghai
@ Copyright :
Johannes EISELE
Taille du texte Aa Aa

L'Allemand Alexander Zverev, N.5 mondial, a déclaré mercredi à Shanghai qu'il ne disputerait pas la Coupe Davis 2019, la première sous son nouveau format adopté par l'ITF cet été, parce que le choix de sa date est "dingue" .

"Parce qu'en novembre, je ne veux plus jamais jouer au tennis", a déclaré le jeune Allemand, considéré à 21 comme un futur grand champion, au sortir d'une difficile qualification pour le 3e tour du Masters 1000 de Shanghai.

"Je pense que tous les autres joueurs de haut niveau vous diront la même chose. Nous avons un mois et demi de trêve dans notre saison, et c'est dans la seconde moitié de novembre et en décembre", a déclaré Zverev.

"Organiser un tournoi de dix jours à la fin du mois de novembre, c'est dingue", a-t-il ajouté. "A la fin de l'année, nous sommes tous épuisés".

"Nous discutons entre nous, joueurs de haut niveau, et avec l'ATP, pour savoir comment raccourcir la saison, et non l'allonger", a fait encore remarquer Zverev.

Selon le format porté par le groupe d'investissement Kosmos, présidé par le footballeur espagnol du FC Barcelone Gerard Piqué, et adopté par l'ITF en août, la Coupe Davis va désormais se concentrer principalement autour d'une phase finale d'une semaine réunissant 18 nations, dans un lieu unique (à Madrid pour les éditions 2019 et 2020), en clôture de la saison.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.