DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fraudes dans le foot belge: plus de 20 suspects, un arbitre inculpé

Vous lisez:

Fraudes dans le foot belge: plus de 20 suspects, un arbitre inculpé

Véhicules de la police belge
@ Copyright :
KENZO TRIBOUILLARD
Taille du texte Aa Aa

Un arbitre professionnel et des dirigeants de club figurent parmi les premiers inculpés dans une vaste enquête anti-fraudes ciblant le milieu du football belge, qui doit donner lieu à la comparution de plus de 20 suspects devant un juge d'ici vendredi matin.

Au total, 28 personnes ont été interpellées mercredi en Belgique et un autre suspect encore jeudi matin, a indiqué le parquet fédéral.

La grande majorité d'entre elles doivent être présentées au juge d'instruction chargé du dossier dans un délai de 48 heures après les arrestations de mercredi matin.

En outre, le juge chargé du dossier a lancé deux mandats d'arrêt internationaux à l'encontre de deux suspects arrêtés à l'étranger, a précisé le parquet.

L'opération de police coordonnée par Eurojust a été menée simultanément mercredi en Belgique et dans six autres pays européens dont la France.

Dans l'un des volets de l'enquête, concernant des soupçons de matchs arrangés en mars 2018 au bénéfice du FC Malines, le juge d'instruction a inculpé cinq personnes jeudi, dont plusieurs dirigeants de ce club flamand et un arbitre.

L'un des inculpés, présenté par le parquet fédéral comme "T.S.", a été écroué, soupçonné de "blanchiment d'argent, participation à une organisation criminelle et corruption privée active et passive".

D'après la presse flamande, il s'agit de Thierry Steemans, directeur financier du FC Malines (ou KV Mechelen en néerlandais). Le club évolue actuellement en deuxième division belge après sa relégation à l'issue de la saison dernière.

C'est sur deux matches suspects disputés en mars 2018 et liés au "sauvetage" raté du FC Malines que se concentrent une bonne partie des investigations.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.