DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chelsea envisage d'emmener des supporters racistes visiter des camps de concentration

Vous lisez:

Chelsea envisage d'emmener des supporters racistes visiter des camps de concentration

Chelsea envisage d'emmener des supporters racistes visiter des camps de concentration
Taille du texte Aa Aa

Chelsea fait suivre à ses supporteurs coupables d'actes racistes non criminels des formations qui pourraient inclure des visites dans des camps de concentration nazis, a annoncé le club de Premier League cette semaine.

Cette initiative s'inscrit dans un programme lancé par le propriétaire du club, Roman Abramovich, visant à éliminer l'antisémitisme, selon le président de Chelsea Bruce Buck.

Le club a déjà organisé deux visites dans des camps de concentration dans une démarche de sensibilisation, et les supporters suivant volontairement la formation sur la diversité pourraient être invités à participer à de futurs voyages.

"Si vous vous contentez d'interdire les gens (de stade), vous ne les ferez jamais changer de comportement", a déclaré Bruce Buck, selon des propos rapportés par le tabloïd britannique The Sun.

"Cette initiative leur donne l'occasion de réaliser ce qu'ils ont fait et de leur donner envie de se comporter mieux", a-t-il expliqué.

Leur participation à ces formations est "susceptible d'aboutir à une réduction de la durée de leur interdiction (de stade)", a précisé le club dans un communiqué.

Le club a déjà condamné les slogans antisémites de certains de ses supporters, dirigés contre le club rival de Tottenham, dont de nombreux supporters sont juifs.

Roman Abramovich, qui est lui-même juif, a exigé un plan de lutte contre l'antisémitisme, ce qui a amené les délégations de clubs à se rendre à deux reprises dans le camp d'Auschwitz.

Harry Spiro et Mala Tribich, survivants de la Shoah, ont également témoigné lors d'événements organisés par le club londonien dans le cadre de cette initiative, soutenue par des responsables de la communauté juive.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.