DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Equipe de France: Koscielny tourne la page Bleue, "déçu" par Deschamps

Vous lisez :

Equipe de France: Koscielny tourne la page Bleue, "déçu" par Deschamps

Equipe de France: Koscielny tourne la page Bleue, "déçu" par Deschamps
Taille du texte Aa Aa

"Beaucoup de personnes m'ont déçu", dont Didier Deschamps: privé de Coupe du monde à cause d'une grosse blessure, le défenseur des Bleus Laurent Koscielny a confirmé dimanche soir sur Canal+ la fin de sa carrière internationale, en regrettant de ne pas avoir été davantage soutenu ces derniers mois.

Didier Deschamps, "je l'ai eu une fois pour mon anniversaire au mois de septembre (le 10), il m'a envoyé un SMS, sinon, non je ne l'ai pas eu. Comment dire ? Beaucoup de personnes m'ont déçu. Après, il y a plein d'autres personnes, il n'y a pas que le coach", dit l'arrière central aux 51 sélections, visiblement très ému.

gi

Absent du Mondial en raison d'une rupture du tendon d'Achille droit, le défenseur d'Arsenal reconnaît avoir eu un "sentiment étrange" tout au long du tournoi: "Je voulais qu'ils se qualifient, et en même temps, je voulais qu'ils perdent. C'est un côté égoïste. C'est comme ça, c'est la vie...", confesse-t-il.

"Il y en peut-être qui vont dire +Comment ça, il voulait que l'équipe de France perde ?+ mais c'était mon sentiment à ce moment là. (Avec le recul), je suis super content pour l'équipe", nuance-t-il .

L'arrière central d'Arsenal (33 ans et 51 sélections en Bleu) avait déjà annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière en équipe de France après le tournoi en Russie, mais sa rupture de tendon d'Achille et sa longue absence avaient laissé la question en suspens.

- "Mal psychologiquement" -

"La blessure, c'est une chose, la victoire de la Coupe du monde c'en est une autre. Je pense que la victoire m'a certainement fait beaucoup plus de mal psychologiquement que ma blessure. La Coupe du monde, ça restera comme une étape noire de ma carrière et de ma vie", confie-t-il encore sur Canal+.

"Je pense avoir donné ce que je pouvais à l'équipe de France. J'ai 33 ans maintenant. J'ai fait deux Euros, une Coupe du monde (...) Pour moi, ma blessure n'a rien changé. Les Bleus, c'est fini. Après, je serai toujours un supporter de l'équipe de France, mais ce qui est sûr, c'est que je ne remettrai pas le maillot bleu", poursuit-il.

Koscielny s'était blessé le 3 mai avec Arsenal, en demi-finale de la Ligue Europa. Il n'a pas refoulé les terrains depuis, mais compte "revenir vite" avec les Gunners.

"J'ai un nouvel état d'esprit, il y aura le Laurent d'avant et le Laurent d'après blessure. J'ai envie de continuer à Arsenal, j'ai envie de revenir vite, de retrouver ce maillot, le terrain. Je ne sais pas quel niveau je vais avoir parce que je n'ai pas encore repris les entraînements, mais en tout cas, j'ai envie de me battre", assure-t-il.

Le natif de Tulle avait obtenu sa première cape en équipe de France le 11 novembre 2011 lors d'une victoire en amical contre les Etats-Unis (1-0) et aura honoré sa dernière sélection le 27 mars dernier lors de l'amical remporté en Russie (3-1).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.