DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hand: Paris gagne un gros combat à Skjern en Ligue des champions

Vous lisez :

Hand: Paris gagne un gros combat à Skjern en Ligue des champions

Un ballon de hand.
@ Copyright :
JDEMARCY
Taille du texte Aa Aa

Le Paris SG handball a remporté dimanche sa cinquième victoire en cinq matchs de Ligue des champions chez les Danois de Skjern, 26 à 24, après avoir dû livrer un gros combat.

Les Parisiens ont longtemps buté sur le jeune gardien de 21 ans Emil Nielsen (19 arrêts) et ont survécu à une situation de double infériorité numérique dans le "money time" avant de s'imposer.

gi

Ils sont en tête du groupe B à égalité avec les Hongrois de Szeged, invaincus eux aussi. Le match au sommet aura lieu lors de la prochaine journée à Coubertin, le 4 novembre, après la trêve internationale consacrée aux éliminatoires de l'Euro-2020.

Le club de Skjern s'est révélé l'année dernière sur la scène européenne en atteignant les quarts de finale grâce à une victoire sur les Hongrois de Veszprem. C'est Nantes qui avait mis fin à son parcours aux portes du Final Four.

Le PSG a été souvent en difficulté face au demi-centre Thomas Mogensen, auteur de dix buts. Il a rarement pu développer son jeu rapide et le jeu placé a aussi été compliqué, même pour Nedim Remili (3 sur 10 au tirs), le meilleur Parisien depuis le début de la saison.

Plusieurs arrêts de Rodrigo Corrales, au moment où son rival direct baissait un peu en régime, ainsi que le bras du Danois Mikkel Hansen (7 buts), surmotivé devant son public, lui ont permis de faire la différence à la fin de cette rencontre, sa plus difficile depuis le début de la saison en Ligue des champions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.