DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Bourse de Ryad plonge de 7% et efface tous ses gains de 2018

Vous lisez :

La Bourse de Ryad plonge de 7% et efface tous ses gains de 2018

La Bourse de Ryad plonge de 7% et efface tous ses gains de 2018
Taille du texte Aa Aa

La Bourse de Ryad a plongé de 7% après son ouverture dimanche, sur fond de pression croissante sur l'Arabie saoudite à la suite de la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

L'indice Tadawul All-Shares Index (Tasi) a perdu plus de 500 points au début de cette première séance de la semaine, après deux jours de fermeture, effaçant ainsi tous ses gains de 2018.

gi

A 09H00 GMT, il se situait juste au-dessus de 7.000 points, son plus bas niveau depuis dix mois.

La Bourse saoudienne subit le contrecoup des menaces du président américain Donald Trump, qui a promis samedi à Ryad un "châtiment sévère" s'il s'avère que l'Arabie saoudite est derrière la disparition de Jamal Khashoggi.

Ce journaliste saoudien est entré le 2 octobre dans le consulat de son pays à Istanbul et n'est pas réapparu depuis.

Bien que Ryad démente toute implication dans son éventuel meurtre, l'affaire Khashoggi a refroidi des investisseurs qui s'enthousiasmaient encore il y a quelques semaines des pharaoniques projets économiques du prince héritier Mohammed ben Salmane.

"Il y a une sorte d'incertitude autour de la situation concernant la disparition de (Jamal) Khashoggi, qui provoque la chute du marché", a estimé auprès de l'AFP Mohammed Zidan, analyste en stratégie pour Thinkmarket à Dubaï.

Jeudi, l'index Tasi avait déjà chuté de 3%, dans le sillage d'un vent de panique planétaire qui avait plongé Wall Street et les marchés asiatiques.

Au cours de ses deux dernières séances boursières --jeudi et dimanche--, le marché a perdu 50 milliards de dollars de capitalisation, désormais à 450 milliards de dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.